Danse : Le Ballet des Amériques est récompensé par le Centre des Arts à New York

Vues : 188

La Compagnie de danse au « Ballet des Amériques » représentée par la danseuse martiniquaise Isodale Alexis et Hans-Jacob Wilhem le Président du Ballet , ont reçu le 15 juin dernier, un Prix qui récompense les soirées « Evenings of dance ». Des « Soirées de Découverte » créées par Carole Alexis, la co-fondatrice de l’Académie de danse de Port Chester à New York.

20160824_235639

Pour recevoir cette récompense, les représentants de la Compagnie de danse étaient invités à une cérémonie organisée par les responsables du Centre des Arts de Westchester de New York  dans le site historique de l’Hudson Valley. Un prix qui  salue le travail créatif de la compagnie à travers son « Evening of Dance », des sessions de danses initiées par la martiniquaise Carole Alexis et son équipe de danseurs.

34434_1397170104124_4949683_n

C’est la deuxième édition des « Soirées de Découverte » mise en place par la chorégraphe et danseuses Carole Alexis. L’idée, raconte la co-fondatrice du « Ballet des Amériques » et de la compagnie qu’elle a créée, est de prolonger le travail de ses danseurs à travers des créations inédites. Dans ces sessions dédiées à la danse, elle propose des spectacles qui ont pour but de voir sur scène les danseurs mais aussi de les approcher suffisamment pour ressentir les efforts physiques et leur plaisir de danser. Un vrai spectacle vivant où la chorégraphe n’hésite pas à faire appel aux talents musicaux des artistes antillais, comme Mario Canonge ou encore Kali.

^^^^^^^^^^^^

Des trois studios que possède le Ballet des Amériques, le « Pavlova » a été choisi et transformé en « Whitebox ». C’est dans cet espace qu’elle privilégie de mettre en avant la proximité voulue entre les spectateurs et les danseurs.  Durant les représentations « le public est si proche qu’il entend la respiration des danseurs, le bruit des pieds et les pointes des artistes. » raconte la danseuse et chorégraphe.

77

En fin de concert, les organisateurs offrent un cocktail à l’assistance, une occasion de partager les émotions et d’écouter les critiques des spectateurs. Pédagogue, Carole Alexis ne manque pas de dire à ses « invités » d’un soir « l’importance de la danse et des arts pour nos sociétés » ajoute -t-elle.

Kawol BDA

 

Carole Alexis est une ancienne élève de Maurice Béjart, elle est danseuse, chorégraphe et professeure d’une Académie de la danse installée à Portchester dans l’État de New York. Installée depuis quelques années aux USA, la jeune martiniquaise dirige une École aujourd’hui reconnue à New York mais également à L’Opéra de Paris où ses étudiants, depuis trois ans, partent pour des stages d’été.

isodale

Le 15 juin dernier, son Académie de Danse a reçu un Award du Westchester County, une distinction qui la conforte dans ses futurs projets. Sa fille Isodale Alexis au talent déjà confirmé, est professeure et membre de la compagnie.

bda_trimmed_web

La troisième édition des « Soirées de Découverte » est prévue en 2017, en janvier, février, mars et avril à Port Chester au sein de la compagnie que dirige la martiniquaise et bretonne Carole Alexis.

1

Fondé et créé à New York en 2011, « Le Ballet des Amériques » est une Académie de la danse qui emploie : six professeurs de danse, un professeur de musique et une pianiste pour les cours de danse classique. Au sein de l’Académie évolue une école qui forme les futures étoiles de la danse et une compagnie de danseurs professionnels.

Dorothée Audibert-Champenois  PhotosFaceBook