De jeunes cuisiniers martiniquais dans l’équipe gagnante au Salon de la Gastronomie des Outre-Mer

Vues : 795

« J’ai encore du mal a y croire, c’est un métier difficile, mais il n’y a rien d’insurmontable ! ».
(Dominique Falguerolle)

Content d’être parmi les gagnants au Salon de la Gastronomie, le jeune martiniquais, Dominique Falguerolle, était sûr, nous dit-il, qu’il « dormirait bien » ce dimanche soir 4 février 2018

Au Salon de la Gastronomie des Outremer (Sagasdom), c’est la Polynésie française, invitée d’honneur de cette 4ème édition, qui est la grande gagnante de l’événement parisien.

Mais deux jeunes élèves d’origine antillaise, ont représenté dignement leur île, la Martinique.

Durant trois jours sous le regard de grands chefs en cuisine (Guilaine Arabian, Béatrice Fabignon, Julien Delbe ou Yannick Alleno), le jeune élève Dominique Falguerolle s’est fait connaître dans le milieu de la Gastronomie parisienne. Appliqué et avec méthode, l’antillais a composé différents menus imposés, à la Porte de Versailles, il concourrait  comme 9 autres candidats, pour le très prisé Trophée Babette.

« Ce n’était pas évident, et même si je n’ai pas eu le super trophée, j’ai bien bossé quand même ! »

Comme de nombreux jeunes, Dominique était tout d’abord inscrit à l’Université. Il étudiait la biologie quand il s’est aperçu qu’il n’était pas dans une voie professionnelle qu’il aimait. Il décide de se réorienter et choisi la cuisine.

De passage à OM5TV (une chaîne privée), Dominique raconte à Maïty Freeman  : « La cuisine a toujours été ma passion. Ma grand-mère m’a appris à faire à manger très jeune ». Le jeune cuisinier a quitté son île pour ce concours qui restera un grand moment dans son parcours en cuisine. Face à des chefs reconnus dans leur discipline, il devait surmonter ses peurs et montrer le meilleur que lui enseignent ses professeurs au Centre de Formation professionnelle de Rivière-Salée à la Martinique (CFA).

A quelques minutes de la fermeture du Salon de la Gastronomie, interrogé par la chaîne privée OM5TV, il avoue au micro de la journaliste : « C’est le deuxième jour que j’ai eu plus de pression. Le « Plat » à réaliser, n’était pas évident ». Le jeune élève, Dominique Falguerolle se confie : « Un des Chefs m’a bien aidé. Ce dimanche il fallait montrer son savoir faire pour le « Filet d‘Espadon » accompagné de « Spaghettis de courgettes agrémentés de Patate douce ».

A 17 heures, diplômé et sur la troisième marche, le jeune homme qui « est de Fort-de-France et de Saint-Joseph », était, ce dimanche soir, très attentif aux recommandations d’Anne-Sophie Pic qui espère le voir défendre d’autres titres, comme celui de la « Toque d’Or » ou du « Concours passion ». Selon la chef en cuisine, Dominique Falguerolle « a beaucoup de talent ».

Et son ami et compatriote, Gwénaël Cantinol, n’a pas démérité, samedi 3 février, le jeune homme qui est également au CFA de Rivière Salée a terminé dans le lot de tête : « J’ai fini troisième au premier passage ». Comme son ami Dominique, il est encore ému d’avoir participer à un tel événement gastronomique.

« J’étais stressé, je ne pensais pas être qualifié pour la finale ». Conclusion, les chefs m’ont demandé d’affiner le goût et la présentation de mes réalisations. « J’ai beaucoup appris » lâche le jeune martiniquais. Il rajoute timidement : « Pour ceux qui sont en cuisine comme nous, la cuisine, c’est de l’amour ».

La Martinique et principalement Tahiti ont triomphé dans le concours de Master Chef.
Deux cuisiniers tahitiens ont été récompensés dont Allan Poilvert qui remporte le « Trophée Babette ».

Avec la délégation tahitienne, les deux élèves tahitiens rentrent ce lundi chez eux.

Un départ matinal mais les jeunes hommes semblaient heureux, avec leurs amis et les danseurs polynésiens, les jeunes cuisiniers ont été fêtés et applaudis sur leur stand, ce dimanche soir au Sagasdom.

Quant à Dominique Falguerolle et Gwénaël Cantinol, les antillais ont une belle journée prévue à Paris, ce lundi 5 février 2018. Ils sont attendus au Ritz et au Plazza Athénée, ils reprennent l’avion pour la destination Martinique.

DOMINIQUE FALGUEROLLE et GWENAEL CANTINOL à OM5V (Interrogé par Maïty Freeman)

Maïty Freeman, animatrice-journaliste sur OM5TV. Vidéo C'news Actus Dothy

Publié par Antillesboxmail – Dothy sur lundi 5 février 2018

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images et vidéo C’news Actus Dothy