Débordement à Carrefour Dillon : Les explications de Jean Emmanuel-Emile

Vues : 4446
carrefour-dillon

Suite au buzz autour de l’altercation qui a éclaté entre deux clients à Carrefour Dillon lors d’une vente flash ce week-end, Jean Emmanuel-Emile, l’animateur qui a permis d’éviter le pire explique ce qui s’est réellement passé dans un post publié sur Facebook:

Bonjour à tous bonjour à toutes
je suis JEAN EMMANUEL-EMILE .

je tiens à remercier sincèrement tout ceux et celles qui ont eu la sympathie de me laisser des messages en privé et en public .
je vous suis reconnaissant agréablement et respectueusement
mais je veux par ces quelques mots remettre les choses dans le contexte :
c’est deux personnes avaient déjà un contentieux depuis de longues minutes dans le magasin.
une fois que j’ai lancé, dans le cadre de mon travail,
la vente flash, comme tout client, ils se sont rapprochés pour profiter de la bonne affaire de champagne .

je veux ici dire et certifiés qu’en aucun moment il n’a été question d’attitude par rapport à un débordement à cause de cette vente flash , ou à cause du produit, cela n’a absolument rien à voir. C’était un coup de caddie entre les deux personnes qui a été malheureusement, « la soi-disante raison » de ce comportement regrettable, auquel j’ai fais face comme je l’enseigne à tous mes élèves.

Je partage certains commentaires, qui disent que : « nous ne sommes pas pire que les autres »!!!!

Alors arrêtons de nous sous-estimer. Par contre dénonçons la violence gratuite et systématique qui malheureusement gangrène notre société .

Une fois encore, je tiens à vous remercier de vos commentaires encourageants pour la plupart, dans le développement de cette activité (LE KRAV MAGA) pour laquelle j’aimerais que le plus grand nombre de mes compatriotes se l’approprie, pour mieux connaître ses potentialités physiques techniques et réactives, face a des situations qui parfois nous mettre au pied du mur ne sachant quoi faire. (Sauf palé pawol initil).

Si mon intervention a permis à certains et certaines de prendre conscience que nul n’est à l’abri de situations incontrôlables, cela sera déjà un pas dans tout le travail qui nous reste encore ensemble à partager.

Restons respectueux restons fier de ce que nous sommes….
mais, ayons le réflexe d’apprendre à nous protéger et A nous défendre …..
Que vive le sport QUE vive les arts martiaux
QUE vive
Le KRAV MAGA
JEAN E Emile


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *