Décès d’Eugéne Exilie, l’un des piliers de la Yole Franciscaine Rosette/Orange

Vues : 2945

Le monde de la Yole est en deuil. Eugène Exilie, surnommé « Lagre », l’un des piliers de la Yole Franciscaine Rosette/Orange est décédé ce samedi 19 mars dans la matinée, des suites d’une longue maladie. Il avait 56 ans.

La Fédération des Yoles Rondes de Martinique, ses camarades coursiers, ses amis lui rendent hommage sur les réseaux sociaux :

Eugène ne montera plus en tête du mât comme il aimait si bien le faire lors de toutes ces victoires , il est parti pour une course en solitaire …
C’est avec une immense peine que nous apprenons le Décès de l’un de nos plus grand coursier EUGENE EXILIE ( LAGRE);
Il nous laisse dans une immense tristesse ,il ne souffrira plus , il repose en paix maintenant .
Son combat contre la maladie est un exemple pour nous tous et malgré son état de santé, il a su continuer à nous remplir de bonheur et de joie jusqu’au dernier instant.
Une énorme pensée à toute La Famille.

La Yole Rosette

Eugène Exilie nous a quitté. Un vaillant soldat un equipier fidèle de la yole rosette mais également très bon footballeur. Nous avons partagé de nombreux moments sportifs (football handball ) mais également de loisir. Je n oublierai jamais notre première croisière sur le Jason. Mes sincères condoléances à la famille

Samuel Tavernier


2 commentaires :

  1. THIODRAGON

    LAGRE, wou fini soufè !!!! An gwan chien boul !!!! An mèt a maniok anlè yol la !!!! soufwans nou ka chanjé, avan cété di sav ki wou té ka soufè, jodi jou sé di vwé’w ki nou key soufè !!!!! Soufwans ta la pa key ni fin ba an lo moun, pass wou sé an bon moun !!!! An bon Yich !!!! An bon fwè !!!! An bon mari !!!! An bon papa !!!! An bon Yolè !!!! An bon footbolè !!!! An bon twavayè !!!! An bon zanmi !!!! An vayant soldat !!!! Toujou la ba tout moun, toujou paré ran’n moun service !!!! Boug mwen, lavi san wou pa key jamai même bagay la, mé adan tou sa mwen sav ki ola wou yé, wou key véyé si nou !!!! wou pati rijoin tout sé moun la nou ainmé ki za lot bô !!!! Wou key mantché nou, mé wou key rété an memwa nou pou toujou !!!! Mwen ka mandé bondié wouvè dé bra’y ba’w pou wou pé twapé ripo !!!! Mwen ka mandé bondié passé lamain’y assou tout moun li pou soulajé la peine yo !!!! Enfin, wou LAGRE, an fwa wou key bien installé kow ora bondié, bwè an bel coup épi tout moun nou lawo !!!! Epi véyé si yol la pou soufflé an vwèl li lè y mantché,!!!! aspiré van a lè y ni twop !!!! pou y toujou ka filé anlè dlo sans piès pwoblem !!!! La pwiyè mwen key accompagné’w an chimin an pou monté join bondié !!!! Mwen ka pwésenté tout moun li condoléance mwen pou fè zot sav tchè mwen an la peine épi zot !!!! Fows épi kouraj !!!!!!

  2. Tiramon

    Adieu mon frère, mon voisin, mon confident, mon ami. Je n’oublierai jamais les moments passés ensemble, toute notre jeunesse « balarienne ». Tu as toujours été présent lors des tristes évènements qui ont affecté ma famille. A l’issue du décès de ma mère, nous nous remémorions avec joie et allégresse tous ces bons moments passés au bas du bourg, toutes nos sorties, notre passage au club franciscain, les « délires balariens ». Tu me tenais informé avec Guytou ton frère des évolutions de la yole Rosette.
    Reposes en paix, mon Gégène, notre peine est immense, nous avons perdu un frère. Ton souvenir restera gravé à jamais dans mon cœur.
    Sincères condoléances à toute ta famille .
    Tiramon

Les commentaires sont fermés