Décès d’une collégienne atteinte de méningite: Les investigations sont en cours

Vues : 19

deces-eleve-college-rose-saint-just-trinite-martinique

L’Agence Régionale de Santé de Martinique a été informée, le dimanche 16 Mars 2014, par l’équipe médicale du Centre Hospitalier Universitaire de la Martinique, d’un cas de méningite.

Il s’agit d’une jeune fille âgée de 13 ans et scolarisée en classe de 5ème dans un collège à Trinité. Elle a été hospitalisée au service de réanimation
pédiatrique de la MFME. Malgré les efforts de l’équipe médicale, son état de santé s’est rapidement dégradé et malheureusement la jeune patiente est décédée dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans ces moments douloureux, le Directeur général de l’ARS présente ses sincères condoléances et témoigne de son profond soutien à la famille.
Les mesures de précaution ont tout de suite été mises en œuvre par le Rectorat afin d’informer les personnes de la communauté scolaire qui auraient été en contact direct avec la jeune fille.

Dans le même temps, l’ARS a sans délai déclenché les investigations nécessaires, afin de rechercher, en urgence, les sujets contacts familiaux et
extra familiaux.

Ce sont près de 30 personnes qui ont été identifiées et qui recevront un traitement antibiotique préventif :
– 29 élèves et amis,
– 1 professeur

Pour l’heure, les recherches biologiques sont en cours et l’ARS met tout en œuvre pour faire la lumière sur les circonstances de ce décès. L’ARS rappelle que l’infection invasive à méningocoque ne se transmet que lors de contacts proches et prolongés par le biais de sécrétions rhinopharyngées (toux, postillons…). Les mesures de prévention ne sont donc utiles que pour les personnes ayant eu ces types de contact. Les personnes recevant un traitement de prévention ne sont pas contagieuses et peuvent travailler ou fréquenter l’école normalement.

Aucune mesure particulière comme la fermeture de l’établissement scolaire fréquenté par la patiente, n’est envisagée.

La Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP) a été activée, afin d’accompagner les élèves et la communauté scolaire dans cette épreuve.

Communiqué de l’ARS