Découverte macabre au Gosier, en Guadeloupe

Vues : 1896

Le corps a été découvert mardi (23 août) au matin par une riveraine et son petit-fils, intrigués par le véhicule immobile depuis plusieurs jours. L’odeur pestilentielle et les mouches volant à l’intérieur de l’habitacle leur ont suffit à lancer l’alerte.

Allongé sur le siège de la camionnette, le dossier rabattu sur lui, le corps de l’homme était déjà en état de décomposition avancé. Son identité reste inconnue et les causes du décès sont également indéterminées. Aucune trace suspecte ou élément laissant supposer une mort violente n’ont été relevées sur le corps ou le véhicule et une enquête de police est en cours.

Le véhicule, stationné en face d’un garage, sur le bas côté de la route, n’avait pas éveillé les soupçons du voisinage pendant près de cinq jours.

 

Texte : Mickaël Léonce
Photo : AFP