Délinquance : une baisse générale malgré quelques augmentations ciblées

Vues : 199

Hier (jeudi 22 février), les représentant du parquet, de la préfecture, de la gendarmerie et de la police ont présenté les chiffres de la délinquance pour l’année 2017. Même si d’une façon générale une baisse est constatée, des zones d’ombres persistent et certaines sont même en augmentation.

  • Ce qui baisse

Les violences avec armes : 1 434 faits en 2017 contre 1 454 en 2016 soit une baisse de 1%. Des actes qui sont de plus en plus violents.

Les atteintes aux biens : 8 857 faits en 2017 contre 9 336 en 2016 soit une baisse de 5%. Plus précisément la baisse concerne les cambriolages (-10%) et les vols avec violences (-12,5%). Les vols à main armée stagnent.

Le trafic de stupéfiants : 1 697 faits concernant les infractions à la législation sur les stupéfiants. En 2017 3,5 tonnes de drogues ont été saisies contre 3,7 tonnes en 2016.

 

  • Ce qui augmente

L’insécurité routière : En 2017, 13 300 infractions ont été relevées soit une hausse de 18% par rapport à 2016. Pour rappel il y a eu 441 accidents corporels (+24%) et 30 personnes ont perdu la vie sur les routes de Martinique.

Les violences sexuelles : une augmentation de 17,3% est constatée en Martinique. Les violences faites aux personnes en général baissent légèrement avec 4 967 faits en 2017 contre 4 973 en 2016. Les femmes représentent 74% des victimes.

Les escroqueries : 1 191 faits en 2017 contre 1 095 en 2016, soit une augmentation de 8,8%. Les abus de confiance augmentent de 14%, les falsifications de chèques de 17% et le travail clandestin de 22%.