Départ mouvementé pour 340 étudiants antillais

Vues : 7059

Hier (5 septembre) environ 340 étudiants martiniquais et guadeloupéens se sont envolés vers la France métropolitaine pour poursuivre leurs études. Pour l’occasion un avion charter a été affrété par Ladom qui avait pris du retard dans le traitement des dossiers.

Certains ont raté leur rentrée, d’autres se sont préparés à la hâte, tout cela accompagné d’un stress lié au départ. Mais le résultat est là, ces 340 étudiants dont 129 Martiniquais étaient prêts à quitter le territoire pour continuer leurs études de l’autre côté de l’Atlantique. Leur point commun, ils ont tous bénéficié du dispositif passeport mobilité de Ladom (Agence de l’Outre-mer pour la mobilité). Il aide les étudiants à financer leur départ vers l’Hexagone. Ladom leur permet de bénéficier, s’ils remplissent les critères, d’une aide au transport aérien d’une valeur de 50% à 100% du prix du billet.

Nombreux sont celles et ceux à avoir pointé du doigt les retards accumulés par Ladom dans le traitement des dossiers. Du côté de l’agence ce retard est simplement dû à la nouvelle procédure de dématérialisation des données qui était pourtant sensée faciliter le traitement des dossiers. L’avion du prestataire Air Caraïbes (avec un avion de sa filiale French Blue), a décollé à 15 heures de l’aéroport Aimé-Césaire, pour la Guadeloupe, puis direction Paris. Une fois sur place les étudiants devront rejoindre leurs établissements respectifs dans les différentes régions de France. Depuis cette année c’est désormais avec la compagnie American Express que les vols seront assurés.

A.G

 


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés