Des boudins martiniquais fourrés à la cocaïne

Vues : 407

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné ce vendredi une dizaine de personnes qui faisaient partie d’un réseau de trafic de stupéfiants entre la Martinique et Bordeaux.

L’affaire débute en octobre 2013, lorsque les douaniers interceptent un colis fortement aromatisés avec à l’intérieur des bouteilles de rhum contenant des boudins en provenance de Martinique. Les douaniers décident de les ouvrir et découvrent que les boudins martiniquais sont en réalité bourrés de 500 grammes de cocaïne pure à 75%.

Un autre colis est intercepté quelques jours plus tard par les douaniers, avec cette fois plus de 600 grammes de cocaïne.

Les colis étaient adressés à une femme domiciliée à Talence, près de Bordeaux. La jeune femme rendait service à son ex-petit ami, qui devait régler une dette de stupéfiants. Elle ignorait visiblement ce que contenaient les paquets, elle sera disculper.

Grâce à cette saisie, les policiers et les douaniers ont pu remonter la filière, impliquant au total dix personnes.

Vendredi dernier, les dix prévenus ont été jugés par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Le destinataire des colis a écopé de cinq ans de prison ferme. L’expéditeur de la marchandise, un Martiniquais âgé de 30 ans a été condamné à trois ans de détention; il a reconnu avoir expédié les paquets par colis postaux à Talence depuis Fort-de-France.

Plusieurs autres condamnations à de la prison ferme ou avec sursis ont été prononcées contre les autres membres impliqués dans ce trafic

 


2 commentaires :

  1. paindoux

    Que d’ingéniosité déployée !! Il faut dire que le marché de la drogue est un marché plus que juteux, net de tout impôt et de …..sueur.

  2. Chanou

    Les trafiquants ne cesseront jamais de m’étonner! :O
    À quand la drogue cachée dans une partie du cerveau???

Les commentaires sont fermés