Des cambrioleurs particulièrement dangereux en prison depuis ce week-end

Vues : 1963

Ils sont les auteurs de braquages violents commis depuis plusieurs mois en Martinique. De dangereux cambrioleurs ont été mis en examen après avoir été présentés devant le juge. Les malfrats dorment à la prison de Ducos depuis vendredi 1er décembre.

Les premiers faits qui leur sont reprochés remontent au 23 mars dernier à Ducos en fin soirée. Plusieurs malfaiteurs, particulièrement dangereux, circulant à bord d’un véhicule Volkswagen Polo de couleur blanche tentent de dérober une moto. Pour parvenir à leurs fins, ils menacent leur victime avec une arme à feu. La victime ne se laisse pas faire et parvient à prendre la fuite au guidon de son deux roues. Elle entend les coups de feu qui sont tirés dans sa direction. Une balle atteint la moto.

Deux jours plus tard, le 25 mars, il est presque minuit à Rivière-Pilote, plusieurs individus armés et encagoulés à bord d’un véhicule de même type dérobent à deux victimes, sous la menace d’une arme à feu, leurs bijoux, sacoches et téléphones portables.

Les gendarmes racontent :

Devant le refus de l’une des victimes de leur remettre sa chaîne en or, l’un des agresseurs fait usage de son arme et blesse la victime à la cuisse.

Des investigations particulièrement minutieuses démarrent immédiatement après ces faits. Elles sont menées par la section de recherches de la gendarmerie de Fort-de-France. Mais la brigade des recherches du Marin est étroitement impliquée dans l’enquête.
Des constatations, des rapprochements et des vérifications techniques sont effectués avec succès. Elles permettent l’identification de trois malfaiteurs qui sont interpellés le mardi 28 novembre il y a tout juste une semaine.

Photo : Gendarmerie Martinique
.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *