Des entreprises Antillo-Guyanaises à la Foire Internationale de la Havane

Vues : 103

Foire Internationale de la Havane ou comment nos entreprises peuvent s’unir et s’ouvrir au Monde grâce à Cuba.

Du 2 au 7 Novembre dernier a eu lieu la très célèbre Foire Internationale de la Havane ou FIHAV (Feria Internacional de la Habana). Des entreprises Antillo-Guyanaises y ont exposé au sein du Pavillon France. Si cet événement a été porteur pour ces exposants, il aurait pu être valorisant pour nos territoires qui ont la particularité d’être également caribéens.

En quelques mots, la FIHAV c’est : plus de 20 000 m2 d’exposition, plus de 60 Pays représentés et plus de 15000 visiteurs dont une grande majorité de professionnels venus du Monde entier.
La FIHAV est la plus grande Foire multisectorielle de la Caraïbe et a fêté cette année ses 33 ans. Autant dire qu’il s’agit d’un rendez-vous annuel pérenne incontournable pour toutes les entreprises désireuses de travailler avec Cuba mais pas que, puisque c’est l’occasion de rencontrer des professionnels du Monde entier et de secteurs divers et variés tels que : matières premières, alimentation, textile, équipement, machines, matériaux, services, construction, nouvelles technologies etc.

Le Pavillon France parfaitement géré par Business France a regroupé cette année 29 entreprises dont 5 des Antilles-Guyane parmi lesquelles Airzoon Wifi, Arcelormittal, Castel et Fromaget, GBH SA (Renault Cuba), STCI développement et Total Outre-Mer.
Pour ce faire, ces exposants ont pu compter sur le soutien de Business France, des collectivités Régionales et des Chambres de commerce des territoires d’origine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelques professionnels des DFA ont également fait le déplacement en tant que visiteurs. S’il est vrai que la France jouit d’une très bonne réputation et que son savoir-faire et son expertise sont mondialement reconnus dans bien des domaines, la France Caribéenne n’est, quant à elle que très peu connue. C’est le constat qu’a pu faire l’agence de communication Yellow’, lors de sa mission à la Foire Internationale de la Havane 2015.

Cette mission d’observation et de prospection, rendue possible grâce au soutien de partenaires tels que l’association GuadeloupeTech, NOKEV Création, DATA Guadeloupe, Vito Morne-à l’eau et Antilles Imprimerie avait pour objectifs :

  • Analyse de terrain et évaluation des enjeux pour nos entreprises
  • Prospection et relations publiques
  • Définition de la stratégie à mettre en oeuvre pour les prochaines éditions de la Foire Internationale de la Havane pour les entreprises des Antilles-Guyane
  • Relations Presse

Le 1er jour de la FIHAV, une enquête a été réalisée par Yellow’ et il en ressort que parmi les professionnels interrogés 88% déclarent ne pas connaître l’existence de territoires Français dans la Caraïbe.

« La Guadeloupe, la Martinique et la Guyane s’inscrivent toutes les 3 dans une logique d’ouverture sur le monde et de coopération, notamment caribéenne ; ces DFA gagneraient donc à être visibles et identifiés à la fois en tant que Français mais également en tant que Caribéens au sein d’un événement international d’une telle ampleur », remarque Sarah ESTRIPEAUT, Chef de projets de l’agence Yellow’.

S’il y a un atout à mettre en valeur lors des prochaines éditions, c’est bien le fait d’être également Caribéens et donc proches de Cuba et d’autres pays présents à la Foire Internationale de la Havane.

Cuba organise des événements internationaux qui prennent de plus en plus d’ampleur du fait de son ouverture progressive au Monde ; à nous maintenant d’y être représentés en mettant en valeur nos spécificités.

Pour plus de renseignements sur la Foire Internationale de la Havane, et les prochains événements internationaux à Cuba, les entreprises qui le souhaitent peuvent se rapprocher de l’agence Yellow’.


1 commentaires :

  1. Lutin

    Le titre est a revoir… Entreprise Antillo-guyanaise. Jusqu’a nouvel ordre Cuba fait deja partie des Antilles. Grandes peut etre mais Antilles quand meme.
    Sinon on peut saluer cette action. J’espere qu’elle debouchera sur de veritables opportunites economiques

Les commentaires sont fermés