Des martiniquais portés disparus en mer entre la Martinique et la Dominique

Vues : 21
[Mise à jour à 15:00]

Les 6 martiniquais recherchés entre la Martinique et la Dominique depuis dimanche soir sont rentrés à bon port ! Ils ont regagné la Martinique lundi 29 octobre, a annoncé le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Antilles-Guyane.

Portés « disparus » ils sont arrivés en Martinique sains et saufs à 14 heures 15 ce lundi 29 octobre. Sans prévenir quiconque, ils avaient pris la décision de quitter la Dominique ce lundi à 11 heures 15 et non dimanche comme prévu. Ils sont arrivés à Trinité, commune du nord de la Martinique et se sont présentés à la brigade de gendarmerie en apprenant l’émoi qu’avait suscité leur disparition.

Cela a quand même nécessité une grosse débauche de moyens de l’Etat français », rappelle Nicolas Tamic, adjoint de la division de l’action de l’Etat en Mer.

Depuis le lever des jours, l’avion Cessna des douanes et l’hélicoptère de la sécurité civile ont survolé le canal de la Dominique sans relâche, après que deux famille se soient inquiétées de ne pas voir revenir leurs proches du festival de la Dominique. Ces jeunes adultes, partis à bord d’un bateau de 6m50 et d’un moteur de 150 CV, avaient simplement décidé de changer le jour de leur départ, sans avoir de batterie sur leurs téléphones portables pour prévenir leur famille.

[Article publié à 10:29]

Six ou sept Français sont portés disparus en mer entre la Martinique et l’île de la Dominique depuis dimanche soir, a indiqué ce lundi matin le ministère français des Transports qui a évoqué une houle forte après le passage de l’ouragan Sandy

Selon le Cross (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) Antilles-Guyane, un hélicoptère de la Protection civile et un avion des douanes ont été mobilisés lundi pour rechercher « six personnes, deux femmes et quatre hommes ».

Pour l’instant, aucune information en filtre sur l’identité des victimes mais il s’agit bien de Martiniquais. Ce week-end en effet, se tenait le World Music Créole Festival qui attire un grand nombre de visiteurs et notamment antillais à la Dominique.

L’ouragan Sandy fait rage dans l’Atlantique et a fait plusieurs dizaines de morts dans les Caraïbes. Il remonte vers le nord, le long de la côte est des Etats-Unis où l’état d’urgence a été déclaré. Dans son dernier bulletin, Météo-France confirme que la Martinique reste actuellement en alerte jaune à cause « d’une mer dangereuse à la côte Caraïbe ».

«A ce stade, il n’est pas possible de confirmer que l’embarcation a quitté la Dominique, et le cas échéant, à quelle heure», a toutefois souligné la préfecture de la région Martinique dans un communiqué.

Les recherches ont été déclenchées après un appel téléphonique de la compagne d’un des hommes à bord, reçu dimanche soir. «Parties vendredi pour la Dominique à bord d’un semi-rigide de 6 mètres du nom de Shining Boat, 6 ou 7 personnes devaient rentrer à bord de cette embarcation dans la journée du dimanche 28 octobre à Trinité», au nord-est de la Martinique, précise le communiqué.

Les disparus étaient partis participer à un festival de reggae. Ce week-end se tenait en effet dans un stade de Roseau, la capitale de la Dominique, la 16e édition du World Creole Music Festival, où devaient notamment se produire Damian Marley, un des fils de Bob Marley, et des figures du zouk.

Des messages « MAYDAY RELAY » d’alerte aux embarcations de la zone ont été diffusés dès dimanche soir par VHF et par satellite INMARSAT C. Par ailleurs, tous les moyens de l’État sont mobilisés pour parvenir à localiser l’embarcation. L’avion des douanes de type CESSNA 406 et l’hélicoptère de la Sécurité civile sont actuellement mobilisés pour des recherches aériennes dans le canal de la Dominique et sur le littoral martiniquais. A cette heure, la relocalisation à terre ou en mer des personnes recherchées reste vaine.