Des nouvelles d’Arnella Kamanzi, la petite fille torturée par sa nounou

Vues : 4310

En 2014, la vidéo montrant Jolly Tumuhirwe, une nounou qui torturait la petite Arnella, âgée de 18 mois à l’époque, avait choqué le monde entier.

Dans la vidéo, mise en ligne par le père de l’enfant, Eric Kamanzi, on voyait la nounou marcher sur le ventre de la fillette et la frapper avec une extrême violence.

Jolly Tumuhirwe a finalement été arrêtée et plus tard traduit devant un tribunal en Ouganda. Elle a été condamnée à une peine de 4 ans de prison ferme, mais a été libérée après deux ans pour bonne conduite.

Les parents d’Arnella n’ont pas souhaité faire de commentaires sur sa libération. Cet épisode dans la vie de leur enfant a été une épreuve très difficile à surmonter et ils souhaitent aller de l’avant.

Quant à la petite Arnella, elle se porte merveilleusement bien selon sa mère Angella Mbabazi. Après plusieurs examens, son excellent état de santé relève du miracle suite à de telles tortures ont déclaré les médecins.

Quatre ans après l’agression, Arnella est une petite fille épanouie en présence de ses parents et de son frère ainé âgé de 7 ans.

« Arnella est heureuse quand elle est autour de nous. Elle joue et elle sourit, mais quand quelqu’un d’autre s’approche d’elle, elle devient soudainement méfiante » confie sa mère en 2017.

Photos d’Arnella et ses parents en 2017 :

 

Crédits Photos : Daily Monitor