Des zones détaxées à Fort-de-France, bientôt une réalité ?

Vues : 237
duty-free

Hier, lors d’une conférence de presse, le député Serge Letchimy et le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre ont présenté leur projet de zone franche pour la Martinique. Normalement Fort-de-France devrait jouer le rôle de cobaye. Actuellement le ministère des Finances et le ministère de l’Outre-mer étudient le projet.

Si le projet est accepté, les touristes seront ravis de payer moins cher et les commerçants pourront voir leur chiffre d’affaire augmenter. Sur les 1200 commerces que compte la ville 828 pourraient être concernés par ce projet de zone détaxée. Une façon de relancer l’économie liée au tourisme. Un moyen de rivaliser avec la concurrence des autres îles bénéficiant de ce système comme Saint-Martin.

Si l’expérimentation est une réussite à Fort-de-France, d’autres communes touristiques de l’île devraient en bénéficier comme Trois-Ilets, Saint-Pierre et Anses d’Arlet. Le projet pourrait être également étendu aux autres départements d’outre-mer. Mais avant d’en arriver là, les commerçants souhaitent que des modifications soient apportées. Il faut en premier lieu que le gouvernement fasse évoluer les textes relatifs à la vente en détaxe Outre-mer.

Deuxième point, le seuil de détaxe fixé actuellement à 175 euros est jugé trop élevé par les commerçants. Ces derniers assurent que les touristes ne dépensent pas autant en Martinique. Il souhait l’abaisser à 80 voire 50 euros dans le meilleur des cas. L’accompagnement des commerçants à travers la communication et leur formation serait également un plus. Et également installer l’application Pablo et implanter les bornes Pablo qui permettent au système de fonctionner.

A.G