Deux détenus se suicident à la prison de Ducos : une enquête est ouverte

Vues : 3286

Le premier détenu âgé de 36 ans s’est pendu vers 7 heures hier matin. Il avait été incarcéré pour 10 mois pour des faits de violence, outrage et dégradations… Sa libération était prévue pour début 2018.

Le deuxième drame s’est produit aux environs de 13h00. Cette fois, c’est un détenu âgé de 42 ans qui s’est lui aussi pendu dans la cellule qu’il occupait seul. Il devait quitter la prison le 05 novembre prochain. Il purgeait une peine de 9 mois d’emprisonnement pour des vols aggravés par effraction.

Une cellule psychologique a été mise en place.

Elles sont nombreuses, très nombreuses, les interrogations qui font suite à ce drame qui a eu lieu au centre pénitentiaire de Ducos ce mardi 17 octobre.
Une enquête a d’ailleurs été ouverte pour faire toute la lumière sur cette douloureuse et incompréhensible affaire.

Il faudrait plutôt qualifier cette situation inédite de double drame puisque ce sont deux détenus qui se sont pendus en un intervalle relativement réduit, une matinée, dans leur cellule respective.

Le premier homme incarcéré, âgé d’une trentaine d’années a été retrouvé sans vie, pendu, vers le début de la matinée par les gardiens.
L’autre détenu a mis fin à ses jours, en utilisant le même moyen, très peu de temps après. Les deux hommes s’étaient –il concertés avant de passer à l’acte ?

En tout cas, ils avaient tous les deux un élément en commun. Le temps de séjour en prison qu’il leur restait à effecteur n’était pas très long. Le premier devait retrouver la liberté dans 3 semaines environ, l’autre au début de l’année 2018.

Parallèlement à l’administration pénitentiaire, ce sont les familles qui doivent se demander ce qui a bien pu se passer dans la tête des détenus.