Deux facteurs dealaient de la cocaïne en provenance des Antilles

Vues : 33

Le courrier en provenance des Antilles est sous haute surveillance. Ce mardi 22 septembre deux facteurs ont été interpellés, au Chesnay; les hommes ont été pris en flagrant délit d’importation de cocaïne.

Les douaniers, qui surveillent particulièrement le courrier en provenance des Antilles, avaient substitué un kilo de cocaïne trouvé dans une enveloppe par de la farine. L’un des deux facteurs a été surpris en possession du courrier dans laquelle se trouvait le kilo de farine, indique Le Parisien.

Un autre facteur, soupçonné d’être son complice, a été interpellé à son tour. Leur mode opératoire date environ un an et était d’une simplicité incroyable. Un mystérieux correspondant antillais expédiait des enveloppes à des adresses fantaisistes à Versailles : la trésorerie, la mairie, etc. Les deux employés de la poste, chargés de la distribution dans le secteur, récupéraient alors les produits stupéfiants pour les revendre.

Après avoir passé deux jours en garde à vue dans les locaux de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Versailles, les deux facteurs, sont vite passés aux aveux. Ils étaient inconnus des services de police jusque là.

Les deux employés de la poste devraient être déférés ce vendredi au palais de justice de Versailles, avant d’être vraisemblablement mis en examen. Il est probable que la suite des investigations soit délocalisée aux Antilles.