Dix scooters détruits et trois motos placées en fourrière

Vues : 451

Trois motos ont été placées en fourrière et 10 scooters détruites lors d’une opération conjointe réalisée par la police et la gendarmerie nationales, en présence du préfet, Franck Robine.

En 2017, 35% des morts sur nos routes sont des usagers de deux roues motorisées.
Constat préoccupant, d’autant plus que cette catégorie d’usagers multiplie les infractions et fautes de comportements.

Afin de marquer les esprits et lutter contre cet état de fait, une opération coordonnée de sécurité routière a été réalisée. 11 motocyclistes de la police et 12 de la gendarmerie nationale ont été déployés jeudi 1er février, de 8h30 à 10h30, à proximité immédiate de la caserne de gendarmerie de Redoute.

Au bilan 14 infractions ont été relevées à l’encontre des pilotes de deux roues, à savoir :
– 2 défauts de permis ;
– 3 défauts d’assurance ;
– 5 non ports de casque ;
– 1 plaque illisible ;
– 3 non mutations de la carte grise.

De plus, 3 motos ont été immédiatement immobilisées et mises en fourrière.

A l’issue du contrôle, 10 scooters ont été détruits en présence du préfet de Martinique, du procureur de la République et du commandant de la gendarmerie de Martinique.
Ce type d’opération sera reconduite au cours de l’année.

Sources : Gendarmerie Martinique