D’origine afro-latino, avec un «Afro peu élégant» , une artiste jugée «trop noire» est accusée de «Blackface» 

Vues : 4561

Une artiste née à Miami mais d’origine dominicaine est contrainte de prouver sa noirceur après avoir été accusée de «blackface» : « Ces jours-ci, tu dois tout expliquer … On m’interroge sur chaque partie de mon corps ! » répond-elle à ses détracteurs dans le magazine Huffington Post et Remezcla.

La star de « Love & Hip Hop » : Miami », Amara La Negra d’origine dominicaine est à la fois noire et latine ce que les spectateurs américains ont du mal à comprendre. La chanteuse qui vit à Miami est accusée de BlackFace et obligée de s’expliquer via les réseaux sociaux et la presse. Son identité afro-latino est remise en question et elle doit prouver qui elle est réellement.

Dans le premier épisode de la série, « Love & Hip Hop » qui a débuté lundi 1er janvier 2018, la chanteuse répondait au producteur de musique Young Hollywood qui dévalorisait et contestait son image.

Sur le plateau de télévision, le producteur Latino qui la nomme « Nutella Queen », lui dit clairement, qu’elle devrait être « un peu plus Beyoncé, un peu moins Macy Grey », ajoutant que sa coiffure Afro n’est pas élégante. Selon le producteur de Young Hollywood, ses cheveux naturels l’empêchent d’être « élégante et époustouflante ».

Pendant l’altercation, Amara La Negra se défendait, en lui rappelant que « tous les Latinas ne peuvent pas ressembler pas à J.Lo, Sofía Vergara ou Shakira ».

Après des trolls virulents sur les médias sociaux, Amara La Negra, invitée ce même lundi, au show de télé réalité « The Shade Room », animée par Angelica Nwandu, a reconnu qu’il était important « d’éduquer et d’informer les gens sur les Afro-Latinos »

Mais de nouveau le jeudi 4 janvier, après avoir publié une photo d’elle participant à un concours de beauté lorsqu’elle était enfant, la chanteuse a encore une fois subi des accusations et des commentaires de blackface.

D’où sa réaction agacée « Eh bien, je crois que je suis née dans un « Black Face Body! C’est drôle que je sois obligée de passer par là et de montrer des photos ou des vidéos pour montrer aux spectateurs, aux internautes, et aux bloggeurs sur les médias sociaux que ma couleur de peau n’est pas fausse et que je ne prends pas de mélanine! »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images HuffingtonPost/Remezcla/Latina


3 commentaires :

  1. Kotwell

    Les gens créent des débats inutiles. Les photos qui ressemblent à du « blackface » sont des photos où elle a trop de couche de fond de teint, ça donne l’impression que son teint n’est pas naturel mais c’est à cause du maquillage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *