Drame de Sainte-Marie : le meurtrier présumé interpellé

Vues : 1891

Les investigations des enquêteurs ont porté leurs fruits dans l’affaire du meurtre d’Yves Angama. Un homme a été interpellé mardi dernier (29 mars). Il a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos.

Pour rappel le 19 février dernier en fin d’après-midi, le corps de M. Yves Angama, 79 ans, était découvert dissimulé dans le quartier de l’Ancienne Tannerie, à Sainte-Marie. L’autopsie a confirmé que le septuagénaire avait été tué à l’aide d’une arme blanche, plusieurs coups portés à la gorge. Le parquet de Fort-de-France ouvrait une information judiciaire contre « X » pour homicide.

Mardi dernier (29 mars), après cinq semaines de recherches, les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Fort de France, de la brigade des recherches de Trinité et de la brigade de proximité de Sainte-Marie ont interpellé et placé en garde à vue un homme soupçonné d’être l’auteur des faits.

Cela a été possible grâce aux investigations confiées à la section de recherches de Fort-de-France se poursuivaient sous l’autorité d’un juge d’instruction de Fort-de-France. Les militaires de la gendarmerie multipliaient depuis les efforts afin d’identifier l’auteur de l’homicide d’Yves Angama. Les techniciens de la cellule d’identification criminelle du commandement de la gendarmerie de Martinique ont effectué des prélèvements. Ces derniers ont été analysés par un laboratoire métropolitain. Les enquêteurs de la section de recherches ont exploité les nombreuses auditions de témoins et ont reconstitué le déroulement possible des faits.

Hier (30 mars) l’individu mis en cause a été présenté au juge d’instruction chargé de l’affaire. Il a été mis en examen pour assassinat et écroué sur décision du juge des libertés et de la détention au centre pénitentiaire de Ducos.

A.G