Droguée et suicidaire, aujourd’hui, égérie de grandes marques de beauté

Vues : 1325

Pour illuminer son dernier produit, le « Marc Liquid Lip Crayon », le créateur de mode américain a préféré un mannequin qui a du caractère. Et, ce n’est pas la première fois qu’Adwoah Aboah et Marc Jacobs travaillent ensemble. Le mannequin a fait ses débuts à New York, dans AW17 du directeur artistique. La marque a de nouveau fait confiance au Top Model au passé douloureux, mais cette fois, elle met en vedette, son visage.

Adwoah Aboah est une féministe noire, activiste et militante. Dans la nouvelle campagne de Marc Jacobs, elle est photographiée par David Sims. Adwoah Aboah apparaît dans une écharpe colorée et un grand chapeau lilas. L’image de la jeune femme a fait le buzz sur le Net et aussi les unes de nombreux sites en ligne.

Seulement, avant d’être de nouveau nommée, la semaine dernière, pour le « Model of the Year » lors des Fashion Awards 2017, la jeune Adwoah Aboah, la jeune fille a eu un passé douloureux, qu’elle raconte dans InStyle UK.

En s’inspirant de sa propre expérience, le Top model a créé en 2016, une plate-forme : « Girls Talk ». Un site qui vient en aide aux jeunes filles qui souffrent du « mal de vivre ». Avec son site Web très populaire, elle dialogue avec des femmes et des adolescentes. Sa page Instagram est en cours de développement.

Adwoah Aboah, connue comme une activiste en Grande-Bretagne, est une militante de 25 ans. Dès son plus jeune âge, elle déclare qu’elle était « mal dans sa peau ». Si mal, qu’elle a tenter de se suicider. Durant son adolescence, Adwoah Aboah, britannique d’origine ghanéenne, a sombré dans l’alcool et consommé des drogues dures. A 18 ans, Ses tâches de rousseurs et sa peau caramel, sont un atout, elle intègre l’Agence de mannequin Storm.

Située à l’ouest de Londres, dans le quartier de Chelsea, Storm Model Management est une des plus importantes agence de mannequins au monde. La jeune fille défile alors, dans l’agence où a signé avant elle, Kate Moss, Carla Bruni, Cara Delevingne, Monica Bellucci ou Cindy Crawford.

Une pause éphémère, car Adwoah Aboah replonge et tente de mettre fin à ses jours quelques années plus tard. Internée en hôpital psychiatrique, le mannequin britannique prend conscience de son « mal de vivre » et décide de s’en sortir à tout prix.

En créant « Girls Talk », elle fait part de son expérience et conseille les adolescentes qui sont en souffrance. Sur son site participatif, la jeune femme, les exhorte à partager leurs angoisses, leurs peurs, leurs difficultés alimentaires et surtout leur mal-être.

A l’annonce de sa nouvelle publicité avec « Marc Jacobs Beauty », Adwoah Aboah s’est confiée au magazine InStyle UK. « Je suis  tellement excitée d’être le nouveau visage de Marc Jacobs Beauty. Travailler aux côtés de Marc Jacobs, une fois de plus, est vraiment inspirant. Son attention aux détails n’est comparable à celui d’aucun autre créateur ».

Après les visages de Kaia Gerber, Edie Campbell, Willow Smith, Winona Ryder et Jessica Lange, c’est au tour d’Adwoah Aboah d’être le nouveau profil pour la nouvelle campagne Marc Jacobs Beauty. « Marc Liquid Lip Crayon » sera disponible en magasin et en ligne en Décembre 2017.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Instagram/Pinterest AA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *