Du réseau électrique au réseau de cannabis : la police fait mouche

Vues : 110

cannabis

Dans la nuit de dimanche, lors de leur patrouille, les policiers du Service Général de Nuit du commissariat du Lamentin surprennent un homme effectuant un raccordement sauvage sur le réseau électrique EDF. La suite de l’aventure va s’avérer relativement cocasse …

Les hommes du Service Général de Nuit viennent d’entamer leur patrouille ce dimanche soir au Lamentin, quand, secteur Four à Chaux, ils s’aperçoivent qu’un homme tente de se raccorder de façon illicite sur le réseau électrique EDF.

Appelé en renfort, le Groupe d’Appui de Nuit rejoint la première équipe afin d’interpeler le contrevenant.

Instinctivement ou pas, ces derniers décident de remonter le câble électrique tiré frauduleusement. Bonne pioche!

Ils vont aboutir à une maison, quartier Four à Chaux; et là les hommes de la brigade vont faire la découverte d’un véritable laboratoire où est produit du cannabis. Outre les nombreuses lampes et autre matériel nécessaire à cette production, ils saisiront pas moins de 120 pieds d’herbe de cannabis.

L’homme pris en flagrant délit sera placé en garde à vue et le propriétaire de la maison, lui, sera arrêté le lendemain.

Déjà connus de leur service, les deux hommes seront entendus par la Brigade de Sûreté Urbaine du commissariat du Lamentin.
L’homme qui effectuait le branchement sauvage aurait été sollicité par le propriétaire de la maison, lequel déclarera qu’il faisait pousser l’herbe de cannabis pour une autre personne.

Les deux hommes seront remis en liberté  le temps de poursuivre les investigations.
Pour l’heure, il n’y a pas lieu de parler de trafic.

Photo : google images