Elections professionnelles de la CTM devant le tribunal : les syndicats crient à la victoire


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 733
tribunal-administratif-martinique_reference

Les syndicats de la CTM affiliés aux centrales françaises ont attaqué Alfred Marie-Jeanne , en référé devant le tribunal Administratif, ce vendredi 18 novembre 2016. Ils demandaient au tribunal de condamner le President du Conseil Exécutif pour avoir autoriser une section Syndicale de la CGTM-FSM et une section Syndicale de l’UGTM à présenter des candidats aux élections professionnelles de la CTM prévues le 19 Décembre prochain et de déclarer ces candidatures non valables !

Et c’est dans une explosion de joie que l’ordonnance, à savoir la décision du tribunal administratif situé à Cluny à Fort de France a été accueillie ce vendredi soir.

Pour les représentants de la CDMT CTM qui se disent très satisfaits, le droit a été dit. Ils reprochent aux organisations dont ils ne veulent pas la candidature de ne pas avoir respecté les règles. Pour sa part le porte-parole de l’intersyndicale  qui a affiché sa satisfaction également espère que cette ordonnance rendue par la juridiction va bien être appliquée par les dirigeants de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Il faut rappeler que cinq organisations syndicales reprochent à la CTM de permettre à deux syndicats qui selon eux ne sont pas légitimes de se présenter aux élections professionnelles du 19 Décembre prochain. Elles ont saisi la juridiction dans le cadre d’un référé liberté.

Ces centrales syndicales demandaient au tribunal de condamner le Président de la CTM pour avoir autoriser une section Syndicale de la CGTM-FSM et une section Syndicale de l’UGTM à briguer les suffrages des salariés dans un mois. L’avocat des syndicats a rappelé que la collectivité doit être totalement neutre et qu’elle ne surtout pas se montrer partisane.

Les syndicats victorieux avaient promis de tout faire pour empêcher l’accès au scrutin aux deux organisations syndicales, qu’ils considèrent comme pas légitimes. Après une mobilisation cette semaine, cette ordonnance rendue en leur faveur les conforte dans leur détermination.

Rebacca Jean-Louis

Photo : @Tribunal Administartif


3 commentaires :

  1. paindoux

    Ils ont eu raison d’attaquer en justice.
    Rappelez-vous la sortie d’AMJ lorsque la Chambre Régionale des comptes (CRC) avait rendu son verdict concernant le compte financier de l’ancienne majorité. Ce monsieur conteste toutes les lois de la République et nous met à chaque fois en danger.
    Là, il va encore contester cette décision et ce sera au détriment de toute la population puisque la machine CTM sera encore bloquée.
    En tout cas, population martiniquaise, souvenez vous de tout cela lors des prochaines élections législatives.
    A bon entendeur, salut

    Répondre
    1. Gabriel

      Matinik pa ni dwa ni ayen alò, menm pa sendika ki tay? Men ki koté nou ka alé la-a. Nou ka tjilé di 40 ans. Matiniké annou ouvè ziyé-nou titak avan plita vini pli tis!!!

      Répondre
  2. Nicolas

    Il est dommage que dans ce pays, tous les amalgames sont permis dès lors que politiquement on est contre quelqu’un!
    Sur quelles bases , les syndicats ont demandé de condamner le président de la CTM?
    Il me semble que le « nègre contre nègre » se vérifie dans cette affaire. En quoi et sur quels critères des syndicats peuvent empêcher d’autres syndicats à se présenter au suffrage du personnel d’un organisme où ils sont employés?
    Il me semble que certains ont la mémoire courte? La CDMT a connu , il y a quelques années un problème presque similaire avec la CFDT qui n’acceptait pas que cette même CDMT puisse sortir sous son joug pour devenir une entité de martinique et être un syndicat indépendant de la CFDT? Même si le tribunal a dit sans doute le droit? Cette querelle de clocher me paraît absurde et apporte de l’eau au moulin de ceux qui font tout pour empêcher le vivre ensemble
    Ma Martinique devient presque invivable .Un petit groupe qui ne pensent qu’au pouvoir et vivent dans l’illusion qu’ils sont ou peuvent devenir les maîtres!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *