Elégant ! Ce parlementaire canadien originaire de Montserrat impose le nœud papillon aux députés d’Ottawa

Vues : 158

Les jeudis sur la Colline du Parlement à Ottawa, ne seront désormais jamais plus comme avant. Un canadien originaire de Montserrat, une île sous protectorat britannique située au Nord-ouest de la Guadeloupe, a proposé à ses collègues de la Chambre des Communes, de s’apprêter un peu plus élégamment.

Ils ne sont peut-être pas du même parti politique, mais des députés libéraux canadiens se sont tous entendus pour agrémenter leur chemise, pas d’une simple cravate, mais d’un magnifique nœud paillon, durant les sessions parlementaires cet automne.

Et, depuis cette semaine, les « Jeudis nœuds papillon » ont, officiellement, fait leur entrée à la chambre des communes du Parlement d’Ottawa, grâce à un canadien d’origine antillaise.

C’est le député libéral Greg Fergus originaire de Montserrat (Petites-Antilles britanniques), qui en a eu l’idée. Tout a commencé avec un message posté sur Twitter où il présentait, selon les informations locales, le « Caucus des nœuds papillon ».
Une habitude qu’il a toujours eu alors qu’il travaillait comme conseiller politique dans différents cabinets de ministre. Après son élection à la chambre des communes, Greg Fergus a continué à porter son nœud papillon, jusqu’à inciter ses collègues parlementaires à le suivre.

Interrogé sur cette coquetterie vestimentaire et les possibles effets en séance de travail, le député a répondu que : « Certains examineront plus longuement son nœud papillon que de porter une grande attention à ses interventions ».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *