Elle frappe sa fille avec une machette pour la punir

Vues : 11039

Aucune charge n’a encore été retenue contre cette femme de 44 ans, vue dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, frappant sa fille avec une machette. La mère de famille était toujours en garde à vue hier soir nous apprend le Jamaica observer.

La vidéo, devenue virale, montrait la femme vêtue seulement de ses sous-vêtements, frappant l’adolescente avec une machette, tout en vociférant « Ça fait trop longtemps que je te parle, j’en ai assez … »

Quelques heures après la diffusion de la vidéo qui dure environ 30 secondes, la mère de trois enfants a été interpellée. La police jamaïcaine a indiqué que la vidéo datait du mois de novembre 2016 et qu’elle a été mise en ligne la semaine dernière.

L’enfant a été libérée des griffes de sa mère grâce à sa tante qui vit à côté de chez elle. Qu’avait-elle fait pour mériter une telle punition ? C’est la question que se posent les internautes qui ont visionné la vidéo. Certains pensent qu’elle mérite la détention pour d’autres c’est une femme qui besoin de soins.

Pour l’heure une enquête a été ouverte pour violence sur mineure et la mère de famille est toujours en garde à vue.

 


4 commentaires :

  1. FIER d'être MARTINIQUAIS

    Sa date de NOVEMBRE 2016 la vidéo et c’est en FIN SEPTEMBRE 2017 voir DEBUT OCTOBRE 2017 que l’IMBECILE DIFFUSE LA VIDEO !

    ON DEVRAIT METTRE L’AUTEUR EN PRISON et pour la mère un RAPPEL A L’ORDRE

    Répondre
  2. gege

    en volé plat coutelas pas jamais tué pesone ;;;
    certaines filles de 11 -13 ans que je vois en ville le cul a l’aire bières a la main mériteraient certainement la même correction ,,,yo pa té kéy fé ça enko !!!

    Répondre
  3. moi972

    Des fillettes de 11 ans et 13 an bière à la main en ville en Martinique? Vraiment? Je passe souvent en ville même aux TSV je n’ai jamais vu ça! Vraiment vous fréquentez des lieux avec des mineurs bière à la main et vous ne signalez rien??? Chaque article est un prétexte pour certains hommes pour dénigrer la jeunesse martiniquaise et en particulier les femmes. Et quand bien même elles traîneraient bière à la main,elles mériteraient d’être signalée pour mise en danger aux services sociaux(Dénoncez les pour que leurs parents en prennent soin au lieu de dire n’importe quoi puisque c’est soi-disant vrai! Faites votre devoir de citoyen signalez ce qui n’est pas normal) Personne ne mérite d’être maltraitée. Mais aux Antilles on pense qu’on a le droit de vie et de mort sur son enfant et après on est étonné que les jeunes soient si violent, et qu’il y ait autant de jeunes placés en Foyer avec un taux de remplissage supérieur à la normale (et en plus toutes les maltraitances ne sont même pas dénoncées) . C’est dans cette même optique que les maltraitances perdurent et que tant d’enfants sont violents déviants et délinquants, c’est pour cela aussi que tant d’enfants en plus de prendre des coups avec tous les objets tombant sous les mains des parents sont agressés sexuellement dans une indifférence quasi générale! Ben oui tout est prétexte pour donner une bonne leçon, le dialogue la communication non , agissons comme des sauvages après tout nous on pas besoin de super Nanny on est tellement géniaux comme parents à ce demander pourquoi autant de violence chez nos jeunes ressort avec des parents et des adultes aussi vertueux qui pensent que des coups de coutelas c’est normal et admissible! On éduque des enfants on n’élève pas des animaux! J’espère que cette horrible femme sera mise en prison pour longtemps au moins en Jamaïque contrairement au système français ce type de crime ne se règle pas avec de la prison avec sursis et une petite mise à l’épreuve du juge!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *