Elle humilie sa fille sur Facebook : L’adolescente de 13 ans se faisait passer pour une jeune femme de 19 ans

Vues : 492
elle-humilie-sa-fille-sur-facebook

Val Starks, une mère de 31 ans originaire de Denvers, a récemment découvert que sa fille de 13 ans se faisait passer pour une jeune femme de 19 ans sur les réseaux sociaux et qu’elle postait des photos d’elle en sous vêtements, dans des poses suggestives, sur Facebook.

Furieuse, elle décide de vaincre le mal par le mal. Bien décidée à donner une bonne leçon à l’adolescente, la jeune maman va filmer le discours qu’elle a tenu devant sa fille pour s’assurer qu’elle avait bien compris, qu’il n’était pas approprié de publier de telles photos.

La vidéo, postée sur Facebook, avait également pour but de repousser les hommes ajoutés par sa fille sur le réseau social, qu’ils comprennent bien qu’elle est loin d’être prête pour quelque relation que ce soit.

Dans la vidéo elle demande à sa fille de répéter après elle : «Je ne me promène pas en soutien-gorge, je ne possède pas de petite culotte en dentelle et je ne sais même pas comment nettoyer mon derrière correctement à 13 ans. D’ailleurs j’ai encore des culottes avec les inscriptions, lundi, mardi, mercredi …».

Très vite l’adolescente se met à pleurer et cache son visage. «Ne pleure pas maintenant, tu ne pleurais pas quand tu publiais ces photos sur Facebook, en soutien-gorge et en petite culotte en dentelle qui ne sont même pas à toi», a ajouté la mère.

Puis Val a déclaré :

À tous ceux qui sont ses amis sachez qu’elle est une enfant, elle va demeurer une enfant aussi longtemps qu’elle vivra sous mon toit et elle devra faire ce que je lui dis.

Je suis sa mère avant tout. Je ne suis pas son amie. Je ne suis pas là pour la laisser faire tout ce qu’elle veut. Mon devoir c’est de l’élever et parfois ça prend un peu d’amour, même si c’est un peu dur. Ce n’est pas quelque chose que je voulais faire. Je lui ai expliqué que je n’ai pas fait ça pour l’embarrasser, mais parce que je l’aime. Je voulais affirmer publiquement, de la part de tous les parents, que ça ne peut pas être toléré.

La vidéo publiée dimanche sur Facebook a été vue des millions de fois. La jeune maman a reçu de nombreux messages, positifs pour la plupart, de parents qui la soutiennent.

ATTN ALL PARENTS PLEASE WATCH WHAT HAPPENS TO A GROWN ASS 13 YEAR OLD… MY CHILD

Posted by Val HairLyfe Starks on dimanche 17 mai 2015


14 commentaires :

  1. paindoux

    Bravo Madame de donner une bonne leçon à votre fille et ce, en public ! Je suis sûre qu’elle retiendra à jamais cette bonne leçon et qu’elle ne recommencera plus.
    Parents où l’enfant est roi, cette vidéo est pour vous.

  2. phybee

    Cette femme a t elle pensée aux personnes qui humilieront sa fille. Comment va t elle vivre cela, publiquement!? Et combien de temps!? Cette femme a sûrement envoyer sa fille psychologiquement à une dépression ou à un suicide. C’est une chose que de vouloir protéger ces enfants, mais il y a d’autres solutions que l’humiliation.
    Les enfants ne naissent pas rois et reines, c’est juste une question d’éducation, d’attention et de communication. Avant de leur jeter la pierre, réfléchissez à ce que vous avez raté dans l’éducation de votre enfants….Cordialement, Une éducatrice.

    1. Tony

      Arrêté de dire que les enfants seront traumatisé…. Les enfants d’ajourd’hui n’ont rien avoir avec ceux d’hier. Cette mère a essayer de faire ce qu’il fallait avant qu’il ne soit trop tard. Il lui a fallu beaucoup de courage pour le faire
      Ceux qui la condamnent, sont ceux qui viennent nous dire qu’une fessée traumatise un enfant, qui nous disent qu’on ne sait plus éduquer nos enfants, qu’il faut leur donné un peu plus de liberté……
      On dit qu’il faut communiquer avec son enfant….., MAIS on ne cesse de compter le nombre de fois qu’on leur met en garde, qu’on leur fait des leçon de moral. Et pourtant, cela n’empêche pas qu’ils se brûlent…..
      Nous parents, on se bât se cesse pour réussir à éduquer nos enfants. Malheureusement on ne contrôle pas tout car ils sont facilement influençable et de plus en plus beaucoup trop de droit sont accordés aux enfants. Personne n’est à l’abris de voir son enfant prendre la mauvaise direction….. C’est une lutte tous les jours……..

    2. cap's

      Il est vrai qu’il est plus facile, de nos jours, pour une ado de 13 ans de vivre publiquement en ayant posté des photos de « charme »…que de se faire humilier par sa mère.

  3. phybee

    Réponse à paindoux
    C’est pas votre enfant, c’est clair!
    Harcelé quotidiennement, elle va s’en souvenir c’est clair!
    Résultat – dépression
    C’est évident qu’elle ne recommencera pas.
    Résultat – suicide
    Je pense qu’avec cette action, je pense que c’est sa mère qui retiendra la leçon. Car elle vient de condamné sa fille. Absurde et irréfléchie!!!! Cordialement, une éducatrice.

    1. sandrine

      tout à fait d accord, cette mère est une irresponsable, ne jamais humilier son enfant est une des bases de l ‘ éducation..

    2. Yup

      Tu parles, dans quelques années elle s’en gaussera avec ses potes et aura tout le temps pour évacuer ses frustrations avec des membres du sexe masculin, point barre.

      Le choix de la mère de rendre la chose publique était essentiel. « Condamné », non mais je rêve, hein.

  4. paindoux

    @phybee

    C’est sans aucun doute, « ce genre d’éducatrice » comme vous qui fait que les enfants de maintenant (je dis pas tous) s’imaginent que tout est permis.
    Madame l’éducatrice et psychologue (MDR), je ne voudrais pas qu’un de mes petits ou arrière enfants soit éduqué par vous ! J’aurais trop peur que si je lui dis amen à tout qu’il vienne vous voir ou qu’il se suicide.

  5. Bostik

    Je ne suis pas psy ni éducateur mais je trouve aussi que ce genre de punition est une belle connerie. Internet a une mémoire, c’est complètement inconscient d’y mettre des vidéos humiliantes de son enfant. Que la petite fasse une dépression, faut pas exagérer, mais c’est une casserole qu’elle traînera pendant toute sa jeunesse, c’est sûr

  6. Émy

    Je pense qu elle aurai du s y prendre autrement.avec le nombre de cyber harcèlements que l on constate entre jeunes..elle a certes réglé un problème mais cela risque d en créer un autre et pas des moindres..

  7. phybee

    Merci! Emy, Bostik, Sandrine, enfin des personnes qui ont saisit que les réseaux sociaux peuvent être des plaies pour les ados.
    Sur ceux Madame Paindoux
    J’espère bien que j’aurais pas à faire avec votre enfant et vos petits enfants, cela prouve que vous êtes une femme bienveillante. Je vous en félicite.
    S’il vous plaît! Renseignez- vous sur notre métier, car je suis déçue de lire que vous connaissez mal celui-ci. Nous ne sommes plus à l’âge de pierre, nous évoluons avec notre temps, heureusement!.
    Monsieur Tony
    Ma gosse fait une connerie, je prends du temps pour elle et je lui montre toutes les conséquences de son acte, jusqu’à lui faire rencontré une victime, je ne l’humilie pas sur Facebook, car c’est mon problème et je suis sa mère, je suis avec elle et à côté d’elle pour ce problème qui deviendra pire si moi sa mère, je ne m’investie pas pour elle. J’estime que ça, c’est du courage.

    Conclusion:
    « Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l’éducation ». Confucius

    Dernier poste, plus de réponse de ma part.

  8. Chanou

    Quand je vois vos commentaires « Phybee », je comprends pourquoi la jeunesse est en décadence!
    N’allez surtout pas croire que je suis une vieille mégère avec l’esprit fermé…bien loin de là!
    J’ai 23 ans et je dis un grand BRAVO à cette mère de famille!
    Des mères comme ça visiblement on n’en fait plus.
    Les mamans de nos jours ( pas toutes encore heureux) préfèrent poser en petite tenue aux côtés de leurs filles avec bien souvent une bière à la main, afin que l’on dise « Qui est la fille, qui est la mère? »
    Je suis désolée mais cette gamine de 13 ans n’avait qu’à réfléchir avant de se dénuder sur la toile.
    Quant à l’éventuelle dépression qu’elle pourrait faire, là encore je me dis qu’elle n’avait qu’à y penser avant.
    Vous parlez du harcèlement qu’elle pourrait subir de la part de ses camarades mais très chère, sachez que les jeunes n’attendent pas une vidéo humiliante comme celle-ci pour harceler. Le simple fait qu’elle se soit dénudée sur le net est sujet à moqueries, insultes et j’en passe.
    Souvenez-vous, il n’y a même pas 2 mois, une gamine de 15 ans en France qui s’est défenestrée après le harcèlement qu’elle a subi suite à ses photos intimes parues sur le net. Et ce cas n’est qu’un parmi tant d’autres.
    BREF, je pourrais m’étaler encore longtemps mais je préfère abréger.
    Dans quelques années, cette gamine devenue femme pourra dire merci à sa mère, merci pour cette éducation, merci pour cette fermeté qui l’a parfois blessée. Et qui sait, elle en rira peut-être un jour.

  9. Chanou

    Quand on regarde la génération années 50/60, on voit le résultat d’une bonne éducation à l’antillaise.
    Perso, je n’ai pas connu cette éducation à la dure vu mon jeune âge mais j’ai le souvenir de bonnes trempes (non de la maltraitance) reçues de ma mère quand cela était nécessaire et cela ne m’a pas tué…la preuve!
    Croyez-moi, si les gosses d’aujourd’hui recevaient la même éducation, on n’aurait pas ou peu assisté aux scènes du genre:
    « jeune fille qui se bat avec sa mère au collège devant tout le monde »
     » gosse de 5 ans qui dit des jurons à tort et à travers »
     » Enfant en bas âge qui fait sa propre loi à la maison et au-dehors »
    Et j’en passe…
    Je ne dis pas que c’est un mal d’avoir évolué, je dis juste qu’il ne fallait pas tout changer à commencer par l’éducation.
    Une bonne fessée( je dis bien fessée et non un acharnement) n’a jamais tué personne. Nou pwen coup lè nou té piti nou pa mô! Cé pa génération tala ké mô!

    PS: aujourd’hui, je ne cesse de remercier ma mère pour toutes ces fois où elle m’a dit non car elle voyait plus loin, toutes les fessées et gifles données à bon escient.
    Jodi jou si mwen ka maché dwèt cé grace a li!

Les commentaires sont fermés