En colère, il paye une amende avec des milliers de pièces rouges

Vues : 1661

Agacé d’être pris pour un pigeon et de payer des amendes, Yannick Krommenacker s’est vengé du fisc. Pour montrer au monde sa colère il a réglé son amende de façon originale, avec du lourd.

Yannick Krommenacker est alsacien et très remonté contre les gendarmes et l’Etat français. Au volant de sa voiture, il est repéré en excès de vitesse et obligé de payer une contravention. Furieux, d’être puni et d’avoir à débourser 90 euros, Yannick Krommenacker s’est rendu à la banque avec l’ idée de freiner le travail de l’employé des Finances publiques,  rapporte France Bleue Alsace.

Le 27 juin dernier, l’homme s’est fait remettre l’équivalent de 90 euros en piécettes de 1, 2 et 5 euros. Au total le contrevenant ramène au Trésor Public d’Illrich en Alsace, 5100 pièces de petites monnaies et deux billets de banque.
« Je me suis fait flasher à 1km/h au dessus de la moyenne », rouspète le strasbourgeois. Exaspéré de payer pour ce genre d’infraction « pour faire rentrer de l’argent dans les caisses », il film la scène en caméra cachée au moment où il règle sa contravention. Des images qui sont devenues virales en quelques jours.

Yannick Krommenacker est un récidiviste, car selon les informations, l’homme avait déjà mené une action du même genre et avec le même agent des Finances publiques. Une opération fastidieuse pour l’employé mais légale au devant de la loi.

Dorothée Audibert-Champenois