En fauteuil roulant, il navigue pour informer et sensibiliser sur sa maladie

Vues : 153
jean-dartigues

C’est le port du Marin, en Martinique qui accueillera ce samedi 26 novembre les équipiers du Toronto, un catamaran qui réalise une Transat solidaire. A son bord, un équipier atteint de la maladie de Charcot, Jean d’Artigues.

Avec cette traversée Jean d’Artigues réalise son rêve de gosse et par la même occasion il donne un coup de projecteur sur sa maladie peut connu du grand public, la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), plus connue sous le nom de maladie de Charcot.

Son aventure a commencé le 8 octobre dernier à la Trinité sur mer, avec une fête de départ qui avait rassemblée près d’un millier de personnes. Le même accueil lui sera réservé à son arrivée au Marin, c’est le pari que s’est lancée l’ARSLA, aidée par la mairie du Marin et par l’office du tourisme. La présence de tous est requise.

L’aventure solidaire se poursuit au sol, avec une collecte de fonds. La somme récoltée sera reversée à la recherche sur la SLA.

Lors de sa dernière escale aux Canaries Jean d’Artigues avait déclaré :

« Une Transat, c’est d’abord une aventure. La mer est en effet un milieu extrême. La maladie de Charcot, c’est pareil ! Vous entrez dans un univers imprévisible, où vous devez d’abord compter sur vous-même et vos ressources propres… Vous ne savez pas ce qui va se passer et pourtant vous décidez d’avancer ! Ou non… Dans cette Transat, comme avec la maladie de Charcot, je joue ma peau. Je prends tous les risques pour vivre pleinement ma vie jusqu’au bout. Et rester virtuellement debout. J’accepte de voir tous mes repères habituels balayés intégralement pour faire confiance à ce qui vient… C’est très dur mentalement et physiquement. Je ne saurai qu’à l’arrivée si j’ai réussi. Rien n’est encore certain ».

Rendez-vous ce samedi au port du Marin pour accueillir Jean d’Artigues et le reste de l’équipage du Toronto.

A.G/Photo helloasso.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *