Enceinte et blessée par balles : ses jours ne seraient pas menacés

Vues : 1949
femme-enceinte

Voici quelques précisions sur ce fait divers que nous avons évoqué hier. L’occasion de revenir sur le déroulement des faits. La victime enceinte est une amie du couple et non la compagne du tireur.

La jeune femme admise dans la soirée de dimanche dernier (17 juillet) est toujours vivante et ses jours ne seraient pas comptés. Elle était enceinte de 2 mois. Concernant le bébé aucune information n’a été divulguée. La victime n’est pas la compagne du tireur, mais une amie de sa copine.

Le soir des faits, le couple était de sortie, mais l’homme de 35 ans aurait abusé de la bouteille. Sa copine a donc décidé de rentrer avec une amie. Une décision qui aurait rendu son compagnon fou de rage. Ce dernier s’est donc rendu chez l’amie de sa copine. Comme personne ne lui ouvrait il aurait tiré trois fois, la jeune femme a été atteinte par une décharge de plomb au niveau du ventre.

Après la fusillade la compagne de l’individu a réussi à désarmer son copain et à cacher l’arme. Elle s’est alors réfugié chez le voisin qui a prévenu secours et forces de l’ordre. L’homme de 35 ans est interpellé sur place. Les policiers ont retrouvé l’arme et ont saisi des cartouches et un coutelas dans sa voiture.

A.G