Enième revirement politique de Chantal Maignan

Vues : 1394

Chantal Maignan démissionne de la présidence du PRM, parti régionaliste Martiniquais.

La nouvelle a fait l’effet d’une mini bombe hier lundi 19 juin.
Chantal Maignan va rejoindre le parti de la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron « La république en marche ». Objectif : Permettre au parti présidentielle de s’enraciner en Martinique.

Cette décision intervient quelques jours après son élimination dès le premier tour des législatives. Et on s’en souvient, elle avait ensuite appelé ses électeurs à voter pour Philippe Edmond-Mariette.

Ce choix de Chantal Maignan a suscité beaucoup de réactions amusées et railleuses. Les internautes ne sont absolument pas tendres avec elle.

Christian Rapha, membre du Parti Régionaliste Martiniquais a réagi en ces termes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *