Ericka Bareigts : « quand il s’agit de défendre la Martinique, il faut être plus unis »

Vues : 521
ministreoutremer-16

Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, est en visite en Martinique, vendredi 21 octobre et samedi 22 octobre 2016.

Pour son premier déplacement aux Antilles, la ministre privilégiera les échanges, sur le terrain, avec les acteurs locaux et les élus. Dix jours après le vote en première lecture du projet de loi « Égalité réelle Outre-mer », elle souhaite soutenir des initiatives qui s’inscrivent dans ce nouveau modèle de développement social et économique. Adaptées aux situations locales, celles-ci favorisent l’emploi et renforcent le lien social, dans des domaines comme l’innovation, l’économie sociale et solidaire, le numérique, la production locale…

ministreoutremer-5

Elle a signé ce vendredi la mise en place du « Guichet unique entreprise et alternance », pour améliorer les services rendus aux chefs d’entreprises martiniquais en matière de création d’emploi et de consolidation du tissu économique. La CCIM sera chargée de la gestion et l’animation de ce guichet unique. Il sera implanté dans les quatre antennes de la CCI (Fort-de-France – Saint Pierre – La Trinité – Le Marin) pour un meilleur maillage du territoire et une proximité réelle avec les chefs d’entreprise.

ministreoutremer-6

En présence d’Alfred Marie-Jeanne, et plusieurs partenaires socio-économiques dont Pôle-emploi et la CCI, celui-ci s’est exprimé au sujet des valeurs entrepreneuriales martiniquaises : « Lorsqu’il s’agit de défendre la Martinique, il faut être plus conséquent et plus unis. » La ministre a félicité la mise en place du Guichet unique, soulignant l’importance de « créer l’avenir ensemble, en nous détachant des modèles économiques existants, avec des outils spécifiques et nos talents spécifiques afin d’aider la nouvelle génération d’Ultra-marins du monde. »

ministreoutremer-15

Mme Ericka Bareigts a ensuite rencontré les acteurs des Conseils foyalais, espaces d’échanges et de rencontres à travers lesquels les habitants des 13 quartiers de Fort-de-France peuvent s’informer, donner leur avis ou encore porter des projets. L’objectif, selon le maire Didier Laguerre, étant de « construire » avec les habitants, véritable cœur du dispositif, et d’apporter des réponses simples et concrètes de manière collective. Un moment d’échanges et de débats a permis d’émettre quelques propositions d’initiatives collectives, comme une maison de quartier au centre de Fort-de-France, centre de diffusion d’information sur l’histoire du peuplement de la Martinique par le biais d’une fresque murale.

ministreoutremer-14

Aujourd’hui, la ministre devrait aussi rencontrer les agriculteurs, durement touchés par le passage de la tempête Matthew, en particulier dans le secteur de la banane et rendra notamment à Basse-Pointe, ville natale d’Aimé Césaire.

Texte & Photos : Mickaël Léonce


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés