Etat de catastrophe naturelle pour quatre villes de Martinique : les sinistrés pourront se faire rembourser.

Vues : 1142

Plusieurs villes de Martinique ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par l’Etat pour de fortes pluies en 2015 et 2016. C’est le cas d’abord de Basse-Pointe, Lorrain, et Sainte-Marie où la pluie avait causé des dégâts du 4 au 6 septembre 2016.

Quelques mois auparavant, c’est la ville du Lamentin qui subissait un fort épisode pluvieux du 6 au 7 novembre 2015. Elle a été reconnue elle aussi en état de catastrophe naturelle par l’Etat.

Les assurés sinistrés titulaires d’une police d’assurance appelée multirisque disposent d’un délai de 10 jours maximum à compter de la date de publication de l’arrêté soit jusqu’au 9 mai prochain pour déclarer à leur compagnie d’assurance leurs dommages matériels directs. Les automobilistes et tous véhicules à moteur bénéficient de cette assurance, s’ils sont assurés en incendie ou en dommage.

Les assurés n’ayant souscrit que la garantie minimum obligatoire dite de responsabilité civile, ne peuvent bénéficier de la garantie «catastrophe naturelle».

 

Les professionnels disposent quant à eux d’un délai de 30 jours pour faire leur déclaration.

 

 

Déborah Louis Jean