Fabrice Pancrate est condamné à deux mois de prison avec sursis pour abandon de famille

Vues : 5334
pancrate-nantes-jpg-people-bo-kay

Fabrice Pancrate 36 ans, l’ancien joueur du PSG et du FC Nantes, a été condamné par le Tribunal correctionnel de Nantes, à deux mois de prison avec sursis pour « abandon de famille », indique ce matin le Parisien.
Depuis deux ans, Fabrice Pancrate d’origine martiniquaise ne payait plus la pension alimentaire de son ex-femme avec qui il a eu trois enfants.

A l’audience ce mardi 8 novembre, l’ancien attaquant du PSG a tenté de s’expliquer, invoquant des difficultés financières graves. Pourtant, devant les juges l’ancien joueur a affirmé avoir versé 52 000 euros à son ancienne épouse tout en se préoccupant de régler ses dettes fiscales. Durant l’audience, l’accusé a attesté de difficultés financières l’obligeant a revenir s’installer chez ses parents à Villepinte en Seine-Saint-Denis (Nord-est de Paris).

pancrate
Des explications, qui à l’évidence n’ont pas convaincu l’avocat de son ex-épouse. Par la voix de Me Quentin Chabert, son ex-femme lui reprochait de n’avoir pas versé la pension alimentaire et de n’avoir pas « ramené ses enfants à deux reprises ».

Pour Me Quentin Chabert la volonté de nuire de Fabrice Pancrate est claire et nette. « Pendant deux ans, il a fait fi de ses obligations», l’avocat a ensuite requis que l’accusé suive « un stage de sensibilisation à la parentalité ».

Fabrice Pancrate qui s’est présenté devant la cour sans avocat pour des raisons financières a t-il souligné, a été condamné à deux mois de prison avec sursis « pour abandon de famille », à 2000 euros de dommages et intérêts, 600 euros de frais de justice.

Selon le journal parisien, en plus de son confortable salaire de 140 000 euros reçu en quittant les Canaris (FC Nantes) et des millions d’euros mensuels durant sa période à Nantes. Fabrice Pancrate, l’ex-joueur du PSG possède plusieurs appartements à Bordeaux, Nantes ou Dijon, de quoi s’assurer des rentrées financières tous les mois.

Dorothée Audibert-Champenois/C’news Actus
PhotoActivnantessupport


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *