Faut-il écarter Alfred Marie-Jeanne du M.I.M ?

Vues : 2234

Du rififi depuis plusieurs jours au sein du M.I.M. On parle d’implosion !

Alors, quels sont les incidents qui vont émailler les réunions à venir ? Et que va devenir le Mouvement Indépendantiste Martiniquais ? La question est omniprésente dans les têtes et sur les lèvres, car le Mouvement Indépendantiste Martiniquais a vécu au rythme des querelles intestines ces derniers temps, et pas des moindres.

L’élue indépendantiste Francine Carius qui menace de poursuivre le député du sud Jean-Philippe Nilor sur le terrain judiciaire, Alfred Marie-Jeanne qui demande avec fracas aux membres rassemblés pour la tenue du Comité National de plier bagage mais ces derniers auraient osé ne pas obtempérer cette fois ! Ou encore une réunion mensuelle agitée par une houle jamais atteinte jusqu’à présent!

Mais la crise ne se cantonne pas au parti car si les militants sont interloqués et désemparés, si certains opposants parlent d’une situation navrante, l’île entière est en attente de ce qui va se passer à la tête de la Collectivité Territoriale de  Martinique car le président du M.I.M est aussi le président du Conseil Exécutif de la CTM, et on se demande quels seront les impacts de la crise et à quel terme.

Même les plus fidèles semblent vouloir lui en tenir rigueur et la rancune trouve sa souche dans une actualité pas très récente. Voici ce qu’écrit l’un de ses ex soutiens:

Alfred Marie Jeanne, je t’ai toujours suivi

Mais je m’adresse à tous les militants et à tous les élus qui te suivent dans ta folie de destruction de notre mouvement que tu as toi-même crée. Ayez le courage de dire STOP à AMJ, cesser de le suivre dans sa folie de destruction.

De quoi susciter ahurissement et désolation.