Fin conflit du port de Fort-de-France

Vues : 1

fin-conflit-du-port-de-fort-de-france

A l’issue d’un long conflit, et après 14 heures de négociation, les Dockers et Manutentionnaires, sous la médiation du Président de la Région Martinique Serge Letchimy, sont parvenus à un accord final ce samedi 26 février 2011, au matin.

Cet accord prévoit :

Au plan salarial

–    Une majoration du salaire de base de 2,10% au premier janvier 2011, à laquelle s’ajoute un complément de 0,90% au premier mars 2011.
–    L’abandon des sanctions disciplinaires
–    Le non-paiement des jours de grève, le partage 50/50 des jours non travaillés en raison du lockout.

Par ailleurs, il prévoit :

–    Une amélioration des dispositifs de polyvalence du travail.
–    La modernisation des règles de travail relatives au transbordement
–    Une réflexion conjointe sur les conditions d’exercice de la manutention croisière.

Enfin et surtout les parties sont convenues de redéfinir les conditions d’exercice de l’activité de manutention autour d’un consensus global sur le projet portuaire de Fort de France.

A cet effet sont prévus :

–    La mise en place d’un comité de suivi, rassemblant les acteurs professionnels et politiques, chargés de l’amélioration du dialogue social, la prévention des conflits et la stabilité de l’activité.
–    L’élaboration rapide d’un audit général des couts portuaires permettant d’identifier les points de fonctionnement restant à moderniser.
–    Une réflexion opérationnelle sur la logistique aval (plate forme logistique).

La volonté déclarée des signataires, fortement soutenue par le Président Letchimy médiateur, est aujourd’hui d’adhérer à un véritable contrat de progrès visant « un climat apaisé et une volonté de continuité du service ».

Communiqué de La Région Martinique le 26 février 2011.

Crédit photo : marine-marchande.net