Fin du régime de Sécurité sociale étudiante : « Inefficace et dispendieuse »

Vues : 1407

« Inefficace et dispendieuse », le Premier ministre Edouard Philippe annonce la fin du régime de Sécurité sociale étudiante dès 2018. Cette suppression était une promesse d’Emmanuel Macron, alors candidat à la Présidentielle de 2017.

Le régime de Sécurité sociale étudiante qui a été créé il y 70 ans, ne fonctionne pas, selon le 1er ministre, Edouard Philippe, : « Ce système ne marche pas bien », épinglé d’ailleurs, par la Cour des Comptes, l’UFC Que Choisir ou le Défenseur des droits qui ont relevé différents dysfonctionnements ces dernières années.

En 2015, la Mutuelle des étudiants aurait été « contrainte de transférer la gestion du régime obligatoire de Sécurité sociale de ses 835 000 affiliés à la CNAM, la Caisse Nationale d’Assurance-maladie » selon le quotidien Le Monde.

Cette nouvelle mesure gouvernementale, s’appliquera dès la rentrée 2018/2019 pour l’ensemble des étudiants qui seront rattachés au régime général de Sécurité sociale.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus dothy
ImagesDailyMail/RTL