Finalement la grève continue à Fiser

Vues : 203

Alors qu’un terrain d’entente avait été trouvé hier, un nouveau problème est survenu dans la soirée au moment de signer le protocole d’accord. Le problème serait le paiement des jours de grève. Résultat la grève continue aujourd’hui.

Celles et ceux qui pensaient voir les montagnes d’ordures disparaitre près de chez eux devront encore patienter. La grève de Fiser a connu, hier soir, un nouveau rebondissement assez inattendu. Cela coince au niveau du paiement des jours de grève, direction et syndicat sont en désaccord sur ce point. Ce qui fait qu’hier soir les deux parties ont quitté la table sans signer le protocole d’accord.

Conséquence le ramassage des déchets ne se fera pas aujourd’hui et les ordures vont continuer de s’entasser. Le service minimum instauré hier risque lui aussi de ne pas être renouveler aujourd’hui.

Pourtant après une semaine de conflit les choses semblaient s’arranger. Un service minimum avait été instauré car la Cacem, qui s’inquiétait d’un risque sanitaire, avait mis en demeure l’entreprise de ramassage de déchets ménagers. Et vu que les négociations avançaient de façon positive, les salariés avaient décidé, lors d’une assemblée générale, de reprendre le travail.

La grève s’étale et les ordures aussi. Les Martiniquais espèrent que ce conflit prenne fin au plus vite car la situation est de plus en plus insupportable. Affaire à suivre…

A.G