Foire de Paris : Nos artistes vantent la destination Martinique

Vues : 627

Une journée particulièrement importante pour les antillais, c’était hier, lundi 2 mai à la Foire de Paris.
La 112 ème édition qui espère recevoir cette année 600 000 visiteurs à la Porte de Versailles est un point incontournable pour les antillais et métropolitains de l’hexagone. Dans le Pavillon 3, parmi le lot d’exposants, l’Outremer a une place de choix avec une vingtaine de stands. Intitulé « Festival Tropiques en Fête », les visiteurs sont là, ce lundi, une journée dédiée à la Martinique.

Avec le soutien du Comité Martiniquais du Tourisme, beaucoup d’artistes invités ont animé la destination Martinique.

20160502_165423

Autour d’Angèle Ozier (chargée de promotion) , François Jock, l’agent de promotion au CMT est très disert quand il s’agit de commenter l’action du Comité Martiniquais. Le Bureau du Tourisme de Martinique avec ses antennes à New-York, au Canada, à Paris, a pour vocation, la promotion de l’île. Entre deux dédicaces, l’ancienne mannequin, Mounia passe saluer ses compatriotes. L’égérie d’Yves Saint-Laurent, maintenant chanteuse de reggae, raconte brièvement, sa volonté farouche de venir en aide aux petits voisins haïtiens.

20160502_170846

Quant à Danielle René-Corail (Association Kréol) et Patrick Marie-Joseph (concept Jenn Kon Vyé), les deux artistes ont organisé avec minutie les six créneaux festifs de la Martinique à la Foire de Paris, ils n’ont pas chômé durant toute l’année de préparation.

20160502_162353

Après le groupe Beaulogne Combo de Saint-Martin, le Konvwa martiniquais de Justin Sormain a mobilisé pour la circonstance, plusieurs groupes de danses traditionnelles originaires de différentes communes de l’île dont Ducos, Rivière Pilote, et ceux de métropole. La composition depuis les cinq groupes de danses, a tenu sa prestation durant une heure.

20160502_161741

Johanna, coiffure afro, foulard madras et jupe rouge comme les autres danseuses, se cabre dans un bèlè envoûtant. La fête est aux portes de Paris.

20160502_172432

Il est 17 heures, la danse se termine et chaleureusement, François Jock, qui travaille à la Maison de Martinique à Paris, fait le tour du propriétaire en quelques secondes. Pour cette journée très spéciale, Les rhums AOC étaient au stand du CMT le matin, pour une dégustation des meilleurs rhums de l’île, le but, faire apprécier des produits d’excellence, souvent primés. Le public n’a pas seulement dégusté mais avec un traiteur martiniquais installé dans l’hexagone, le Bureau touristique de Paris leur a proposé des spécialités martiniquaises.

20160502_172035

Malgré ces efforts pour attirer le public, les allées sont peu fréquentées, depuis vendredi 29, jour de l’ouverture de la Foire de Paris. François Jock, à une explication. Pour lui, les derniers attentats terroristes dans la Paris, ont freiné « les envies de sortir« . La population est encore frileuse, peut-être qu’avec le beau temps annoncé, la tendance va s’inverser, soupire le jeune employé du Comité du Tourisme.Comme pour émousser les visiteurs, le CMT et Corsair, ont lancé une opération séduction. Ils offrent des billets gratuits à tous ceux qui viennent à leur point d’exposition. Des voyages depuis Paris vers la Martinique sont à gagner, final le dernier jour de la Foire de Paris. Comme le rappelle François Jock, l’objectif du CMT c’est aussi cela. En tandem avec la Collectivité Territoriale de Martinique, le Comité du Tourisme a pour vocation d’inciter les compagnies à développer la desserte vers l’île Martinique.

20160502_162332

Dimanche 1er mai, c’est le Président de la CTM, Alfred Marie-jeanne qui a fait une visite éclair en venant à la rencontre des artisans martiniquais.
Selon François Jock, il semblait ravi de voir l’énergie de tous ces exposants. Pourtant, certains sont encore perplexes après le passage de l’élu. A l’instar d’une créatrice qui fréquente la Foire depuis 2006, ils sont inquiets et doutent de pouvoir revenir l’an prochain. Alfred Marie-Jeanne n’a pas rassuré les exposants, sur ce point, la cause, l’élasticité du budget de la Collectivité Territoriale.

event_defile-des-createurs_261642

Aujourd’hui mardi, en nocturne, La Nuit du Carnaval Tropical est annoncée. Plusieurs groupes sont réunis, de Guadeloupe avec le groupe Akiyo, de Martinique et de Guyane.
Mercredi, la martiniquaise Maggie Farraux, sera aux commandes des contes pour les enfants. Suivra des cours de musique traditionnelle où le tit bois aura une grande place. Un atelier de fabrication de chapeaux, sera le bienvenue pour accompagner le soleil qui pointe dans la capitale depuis deux jours.
Comme dans toute grande manifestation, des rencontres d’écrivains avec leur public sont des moments privilégiés, comme ce lundi avec la chanteuse martiniquaise Mounia Orosemane.

20160502_170111

La martiniquaise qui a sorti un album en 2015 continue la promotion de « Reagga afro Carribean Groove». Un album qui soutiendra son action humanitaire commencé depuis 2011 en Haïti. En effet de la vente de chacun de son CD, un euro sera reversé à l’orphelinat « Etoile de Mounia pour l’amour des enfants ». Cet orphelinat qui porte son nom. a été inaugurée le 19 juillet 2011 au quartier la Croix des Bouquets dans le Nord de Port-au-Prince.

20160502_173445

La suite du voyage Martinique dans le Pavillon 3, à Porte de Versailles, dans le 15ème arrondissement à Paris, est tout aussi riche en émotion nous confie les organisateurs Danielle René-Corail et Patrick Marie-Joseph. Les trois derniers jours sont explosifs.

Le Vendredi 6 Mai, Tradition et Modernité pour Valérie Louri.
Le Samedi 7 Mai , Musique Caribéenne avec Pipo Gertrude
Le Dimanche 8 Mai, le dernier jour de la Foire, Zouk et Compa en feu d’artifice avec Jean-Luc Guannel.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois

PhotosDothyA-Ch