Football et agression au Vauclin : Un arbitre reçoit un violent coup de poing au visage

Vues : 1821

Un jeune arbitre a reçu un violent coup de poing au niveau de l’arcade sourcilière. Après avoir reçu des soins à l’hôpital, il a pu rentrer chez lui. L’auteur des faits est identifié et une plainte sera déposée.

Dimanche 7 mai, en fin de matinée, la rencontre qui a opposé les U 17 du CS VAUCLINOIS et du CODST est terminée. Elle  s’est normalement déroulée .

Le jeune arbitre rejoint sa voiture sur le parking du stade du Vauclin. Mais au moment où il s’apprête à rentrer dans son véhicule, il est pris à parti et est violemment agressé Le jeune arbitre reçoit un violent coup de poing qui lui ouvrit l’arcade sourcilière.

Rapidement pris en charge par les sapeurs-pompiers de la commune, il est transporté à l’hôpital où il est soigné, avant de regagner son domicile. L’auteur des faits a été formellement identifié. Il s’agit d’un joueur licencié du CODST. Dès mardi 9 mai, une procédure disciplinaire sera mise en œuvre à son encontre. Par ailleurs, la victime va déposer une plainte sera déposée.

 

La Ligue de Football de Martinique se constituera partie civile
De son côté, la Ligue de Football a déjà saisi son avocat pour assister l’arbitre et ses parents sur le plan judiciaire et réaliser les démarches afin que la Ligue de Football se constitue partie civile dans ce dossier.

Elle a rapidement réagi dans un communiqué par la voix de son deuxième vice président chargé de la communication.

Sitôt l’information portée à notre connaissance, nous avons pris contact avec les parents de ce jeune arbitre et également les dirigeants de son club d’appartenance. Le comité directeur de la Ligue de football dénonce avec fermeté de tels agissements et invite l’ensemble des acteurs du football martiniquais à la plus grande sérénité à l’occasion de cette fin de saison.

Déborah Louis-Jean


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *