Fourrière : La police fait usage de gaz lacrymogène pour libérer l’accès au site

Vues : 17

Conflit de la Fourrière Départementale : Le Préfet a ordonné aux forces de l’ordre d’enlever les piquets de grève de la CSTM devant le site de la fourrière ce jour.

10 fourgons de police, plus de 60 policiers sont intervenus pour libérer les accès au site de Mangot Vulcin au Lamentin ce vendredi 15 mai dans la matinée. Ils ont reçu l’ordre d’assurer la circulation du directeur et des salariés non grévistes. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène.

C’est la deuxième fois que la police intervient depuis le début de ce conflit en janvier dernier,

 

Dans un communiqué ce jour le préfet « appelle les parties à continuer à négocier, pour parvenir à un accord global et définitif, dans l’intérêt de tous ».

Vidéo : Fabrice Dunon / Photo : Sophia Sabine


1 commentaires :

  1. paindoux

    Après « nous sommes Charlie » pourquoi pas « nous sommes la fourrière » !! Marre de ces bandits qui mettent genoux notre économie déjà moribonde ???

Les commentaires sont fermés