Fourrière : les salariés non grévistes en colère

Vues : 24

Les salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de la Martinique n’en peuvent plus de cette grève qui bloque leur entreprise depuis 7 semaines. Dans une lettre « Avis à la Population de la Martinique » ils dénoncent « l’absence des élus » dans ce conflit et le manque de « fondement réel » de la grève menée par la CSTM.

« Nous sommes les 5 salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de la Martinique. Le blocage organisé et médiatisé depuis 7 semaines par la CSTM, n’a aucun fondement réel. Avant leur arrivée dans l’entreprise pour tout bloquer, le dialogue social dans l’entreprise était serein.

Pour nous, les 5 salariés non grévistes de la Fourrière, ce blocage est inadmissible. Et nous qui travaillons dans l’entreprise, nous pouvons vous dire haut et fort que la CSTM et ces 3 personnes MENTENT à la population Martiniquaise. Il y a t-il des ELUS intéressés par la vérité ?!?
Il y atil des MEDIAS intéressés par la gravité de ce qui est en train de se passer au Lamentin ?!?
Où sont-ils ?!? La yo yé ?!? Woti’yo ?!?

L’entreprise compte 5 salariés non grévistes et 3 salariés grévistes : Nous sommes donc majoritaires, et les plus anciens salariés de l’entreprise, mais vous ne nous écoutez pas !!!

Vous ne nous écoutez pas, comme si on n’avait rien à dire ou à dénoncer ! Nous ne sommes pas des chiens, mais des Martiniquais comme vous !!! Nous avons droit à la parole !!! Nos conditions de travail ne sont pas plus mauvaises que celles de n’importe quelle autre entreprise martiniquaise, bien au contraire !

La CSTM vous ment !!! La Fourrière ne reçoit aucune aide ou subvention de la part du Conseil Régional et du Conseil Général, voire de l’état.

La CSTM vous ment !!! A cause de ces 3 collègues salariés grévistes, accompagnées d’un ancien salarié ET soutenus par les gros bras de la CSTM, nous ne pouvons plus travailler depuis plusieurs semaines. Nous ne pouvons plus accéder à notre travail, l’accès est bloqué. Tous les jours, quand on s’approche, les gros bras de la CSTM injurient nos mamans, nos frères et sœurs. Ils nous menacent de prendre des coups.

La CSTM vous ment !!!

Martiniquais, venez constater sur place ce qui se passe !!!
Venez !!! En Martinique, zot kay zot !!!
La fourrière Lanmantin, zot kay zot !!!

Nous risquons de perdre notre travail dans les prochains jours !
Est-ce là la Martinique de demain ?!?
Celle prônée par des ELUS qui se targuent de vouloir faire avancer le pays ?!?

En tout cas, nous sommes au moins 5 salariés à vouloir faire avancer ce pays !!! En travaillant !!!
Le droit de grève s’il est fondé doit être respecté, mais le droit au travail aussi !!!

Mr Hubert, le Directeur de la Fourrière nous a dit qu’il a tout essayé pour mettre fin au conflit. De quel droit un ancien salarié peu scrupuleux, licencié et payé de tous comptes, et ayant déjà reçu tous ses papiers, peutil sous la violence de la CSTM, venir réclamer des mois et des mois de salaire ?!? Avec des primes compensatoires sorties de nulle part ?!?

C’est injuste et ignoble !!!
C’est injuste pour nous, les autres salariés qui travaillons dur !!!
C’est ignoble pour l’avenir et la démocratie de ce pays !!!
Et vous les élus, vous cautionnez TOUT CA !!!
Vous brillez par votre absence et votre silence est méprisant pour nous les salariés non grévistes !!!

Aujourd’hui, nous sommes au milieu d’un règlement de comptes politique, sauf qu’il n’y a aucun politique pour nous défendre. Ya juste la CSTM qui fait sa loi, pendant que tout le monde prépare les élections de décembre prochain.

Nous voulons sauver nos 5 emplois, et continuer à travailler !!! Pour nourrir nos familles et nos enfants !!! Et vivre dignement dans notre pays !!!

Si, demain, nous perdons nos emplois, se sera ENTIEREMENT de la faute de la CSTM et de Mr Cambusy MAIS AUSSI des ELUS , grands témoins ABSENTS de cette Martinique qui n’avance pas.

Le Lamentin, le 23 mars 2015.
Les 5 salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de Martinique »


12 commentaires :

  1. laposte

    Bonjour ,
    en effet j’ai entendu qu’il y avait 3 salariés en grève et je remarque que sur la photo il y a une vingtaine de personnes qui sont tous ces gens fainéants ? moi je veux bien travaillée si eux ils veulent pas.je suis au chômage.J’ai vu le directeur de la fourrière sur ATV le monsieur est peiné de voir son entreprise en train de mourir à cause de 3 personnes.C’est du n’importe quoi dans ce pays .ses salariés grévistes n’ont pas de factures à payer, ils habitent sans doute chez maman et papa.

    1. lapinette

      je confirme ces femmes n ont plus rien a foutre de la fourriere d ailleurs elles ont dit avoir deja trouvè du boulot alleurs mais veulent faire payer leur collegues non greviste et elles iront jusqu a la fermeture de la fouriere

      1. sphynx

        Lapinette ce que tu dis n a aucun sens, elles auraient trouvé un travail?? Et pourtant elles sont sur place nuit et jour sans rémunération depuis deux mois, se venger de leurs collègues alors que eux sont payés ?? Tu portes bien ton nom.

    2. Hubert Dupon

      Merci de vos commentaires. Je suis le gérant de la fourrière, je suis un entrepreneur et je souhaite créer des emplois pour le bien de ce pays et des martiniquais.
      Pourquoi détruire une TPE qui innove et avance pour le bien de la Martinique.
      Ne pas confondre syndicalisme et politique. La CSTM détruit le tissu social ( voir les conflits précédents: Mr Bricolage, Casanova, Boniface…)
      Je ne cede pas au chantage et au menace, ce système mafieux doit cesser et que force soit à la Loi.
      Bonne chance à vous dans votre recherche d’emploi. Peut être qu’un jour nos chemins se croiseront car je ne désespère pas de sauver mon entreprise et d’en assurer ensuite son expansion .

    3. sphynx

      Tu es au chômage et tu traites les gens de fainéant, qu est-ce ce qu il faut pas entendre. Garde tes conseils pour toi et va chercher l information sur le terrain, ça te permettra de sortir un peu de chez toi

  2. willy

    Avec la fourrière bloquè ke deviennent les vèhicules en infractions sur nos routes.Devrais je avoir peur de circuler dèsormais s il n y a plus de contrôle routier. Messieurs les forces de l ordre qu en pensez vous.? Est ce pour vous l occasion d une pause cafè. Mesdames les grevistes cesser de vous comportez comme des chiennes enragèes devant les medias et fichez vous au travail.

  3. carambole

    Sèl bagay yo ka poussé mensonge la two loin cé non grévistes la ki biensur anba l’influence hubert wupon ki ka dupé moun…Sinon le non gréviste souceur soutenant un patron menteur, corrompu qui est venu menacer les grévistes avec un marteau alors qu’ils ne lui ont rien fait on en parle??? Le patron et les non grévistes mentent comme ils respirent mais ne vous inquiétez pas tout se saura un jour ne vous déplaise…Les grévistes se battent pour leurs droits et celui de leurs enfants ce que les non grévistes sont incapables de faire tellement ils sont soudoyés…Parlez des différences de salaires entre les grévistes et non grévistes allons-y c’est à cause de gens comme ça que nous nègres n’avançons pas…Bande d’hypocrites mythomanes…

  4. sphynx

    Votre chargé de communication est très bon mr Dupont ou comment retourner la population contre des grévistes qui se battent pour un peu de considération de votre part. Vous m eprisez les martiniquais et vos salariés mais faites appel à eux pour régler vos problèmes?? Précisons que les deux seuls salariés non grévistes à vos côtés ont plus de salaire au mois que les 5 non grévistes. Cela peut aider à comprendre leur état d esprit. Cessez de manipuler les gens ce conflit ne se réglera pas comme ça

  5. SOLIDAIRE

    Arrêter d’essayer de MANIPULER la population martiniquaise.
    Je viens de lire quelques commentaires et je suis affligée.
    Par ces quelques réflexions je souhaite apporter mon soutien aux grévistes de la Fourrière.
    DUPONT CETTE TECHNIQUE DE DIVISION NE MARCHERA PAS.
    C’est quand même incroyable de lire des choses pareilles. On t’insulte , on te piétine ect…Tellement facile derrière un écran, c’est LAMENTABLE.
    Je connais le dossier et les grévistes ont parfaitement raison.
    DUPONT à la télé, soulevez la tête quand vous vous adressez à la population martiniquaise que vous AIMEZ tant!!! BON COURAGE AUX GREVISTES!!!!! PLISS FOSS

  6. flex

    Moi aussi j ai entendu dire que 2 grevistes ont dit avoir recu des propositions de travail. Mais ne veulent pas partir sans avoir fait fermer l entreprise. C est de la mechancetè. On se demande a quoi rime tout ca .se aisser endor.crinè par u n gourou. Qui se vente de fermer des entreprises martîniquaise (boniface. Casanova) kel glloire ya til de rajouter des chomeurs sur le marchè. Vous avez dèpassè de loin votre objectif et a mon avis vous profitez du piquet de greve loin de vos zom pour vous donner a votre passe temps favoris . Votre greve n a plus de sens . Vous etes ridicules….

  7. coolis

    Franchement!!! On reconnais les propos des grrevistes ki px mieux reconnaitre un souceur qu un souceur lui meme.. Et pourkoi ne pas parlè du salariè licenciè tres agressif ki s en prend au non grevistes a coup de pierres et a coup de coutelas. Des kil tente de rentrer a la fourriere.. mr dupont vous aurez du vous renseignez sur vos chofeur avant l embauche. Si kelkun hais son propre pere ki d autre px til tespecter.je n e dirai pas plus!!!

  8. flex

    Les filles vous vous etes laissè endoctrinè vous ne connaissez rien au combat syndical. Vous avez depuis bien longtemps perdu de vu votre objectif. Retourner o boulot pour nourrir vos enfants. Leurs grand mere ne sont pas eternelles. Votre place est a leur cotè et non sous une bache enfin…. kel patron voudra embauchè une personne qui a fait fermer une entreprise.. et puis si les anciens touchent plus c est peut etre parkill travail plus. Regarder ou vous vous trouvez…Merde!

Les commentaires sont fermés