Francette Pierre-Emile : deux messes pour se souvenir

Vues : 320

Un an après la disparition tragique de Francette Pierre-Emile, deux messes ont été organisées en sa mémoire. Une preuve que la famille et l’entourage de l’enseignante ne l’oublient pas et que la souffrance est toujours présente.

Hier matin la famille de Francette Pierre-Emile s’est retrouvée à l’église de Balata à l’occasion d’une messe en l’honneur de la disparue. Un moment pour se recueillir et se souvenir des bons moments passés en sa compagnie. Depuis un an déjà les questions qui entourent le meurtre de l’enseignante sont restées sans réponse. Une situation difficile à vivre au quotidien pour la famille et les proches de Francette Pierre-Emile.

Le même jour une autre célébration s’est déroulée dans l’après-midi à la chapelle du Couvent Saint Jospeh de Cluny, établissement scolaire où travaillait la victime. L’année dernière à la même date la famille de Francette Pierre-Emile a alerté les autorités sur la disparition de la mère de famille. Ce n’est que 17 jours plus tard (19 décembre 2015) que son corps avait été retrouvé sur la route de la Trace, grâce aux informations données par son meurtrier présumé.

Philippe Ponsar avait reconnu les faits après avoir joué la comédie pendant plusieurs jours en restant au chevet de la famille et en l’aidant durant les recherches. Mis en examen quelque temps après il avait avoué sans pour autant expliquer les raisons de son geste. Il est actuellement en détention provisoire. Il est poursuivi pour meurtre, enlèvement et séquestration. Le procès devrait avoir lieu l’année prochaine.

A.G.