François Hollande trébuche en Haïti

Vues : 71

François Hollande s’est arrêté, ce mardi 12 mai en Haïti, dernière étape de sa tournée dans les Caraïbes.

Le président a pris bien soin de ne pas répéter sa maladresse commise en Guadeloupe, dans son discours d’inauguration du Mémorial ACTe, centre dédié à l’histoire de l’esclavage.

« Quand je viendrai à Haïti, j’acquitterai à mon tour la dette que nous avons », avait-il déclaré. Une déclaration qui avait suscité nombre de faux espoirs en Haïti, alors que le président parlait que d’une « dette morale ».

Hollande trébuche en montant à la tribune, à Port-au-Prince, et esquive la question de la dette. Il promet plutôt un accompagnement de la France dans le développement d’Haïti, en offrant un soutien renforcé au système éducatif. 50 millions d’euros vont être investis en Haïti pour soutenir le programme de scolarisation gratuite et obligatoire initié par le président Michel Martelly dès le début de son mandat.

Une coopération utile, mais nombre d’Haïtiens tiennent à rappeler que la dette, estimée aujourd’hui à 17 milliards d’euros, qui a été payée aux anciens colons pour compenser leur perte de revenus après l’indépendance, a plongé le pays dans la pauvreté.

Photo : Le Monde