Free Mobile bientôt aux Antilles ?

Vues : 3514
Free-mobile-b

Le groupe Iliad, maison-mère de l’opérateur Free, a annoncé mercredi s’être porté candidat à l’attribution de fréquences 3G et 4G pour les Antilles. Il a déposé des dossiers pour être opérateur mobile en Guadeloupe, en Guyane, à La Réunion, à La Martinique, à Mayotte, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin.

free-mobile

Les opérateurs téléphoniques locaux risquent de grincer des dents si le dossier du groupe Iliad est celui retenu pour l’attribution de fréquences 3G et 4G en Outremer et dans l’Océan Indien. Le groupe dirigé par Xavier Niel a annoncé par ailleurs souhaiter proposer en outremer des offres simples et à des prix attractifs, comme il l’a fait avec Free Mobile en métropole. Un investissement d’environ 100 millions d’euros a été prévu pour le déploiement de ces services sur l’ensemble des territoires.

Iliad veut démocratiser ainsi l’usage du mobile en mettant fin aux discriminations tarifaires qui existent aujourd’hui en Outremer. Les consommateurs d’outre-mer n’ont pas bénéficié du développement des offres de forfaits low cost et de la baisse des prix. Free souligne la cherté des prix des services fixes et mobiles dans les Antilles, qui sont nettement plus onéreux qu’en métropole. L’Insee a révélé qu’en 2015, les services de téléphonie sont plus chers de 60% environ aux Antilles et en Guyane et de 20% à La Réunion.

A.G


7 commentaires :

  1. Shoreppadan

    Pour commencer, pourquoi Mr Niel, ne supprime pas l’itinérance entre l’hexagone et l’outremer ?
    Ceci dit j’applaudis quand même l’intention, et pourvu que cela aboutisse..

    1. Hervé

      Il n’y a pas d’itinérance chez free.
      Les appels sont gratuits depuis une ligne free mobile sur les fixes et les mobiles.
      Il y a 30j par an d’appels gratuits avec 3GB de data (sans itinérance) avec une ligne free mobile depuis l’outremer.

Les commentaires sont fermés