George Pau-Langevin rend hommage à Robert Guitteaud, ancien combattant d’origine martiniquaise

Vues : 2
robert-guitteaud

Disparition de Robert Guitteaud, dissident des Forces Françaises Libres.

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer rend hommage à Robert Guitteaud, ancien combattant d’origine martiniquaise, décédé jeudi 17 septembre 2015, à l’âge de 90 ans.

Grande figure de la dissidence durant la Seconde guerre mondiale, il a à peine 15 ans lorsque le général de Gaulle lance son appel du 18 juin. Robert Guitteaud quitte la Martinique à l’âge de 17 ans et rejoint les Forces Françaises Libres du général de Gaulle en 1943.

Fervent acteur de la Résistance française, il décide à la fin de la guerre de rentrer à la Martinique et de fonder, avec d’autres dissidents, l’association des FFL de la Martinique.
Ses décorations militaires témoignent de son courage, de son sens du devoir et de son esprit de sacrifice. Le 25 juin 2009, il avait été nommé chevalier de la Légion d’honneur.

La France perd une force vive qui a fait honneur à son pays. La ministre des Outre-mer adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.