Gigantesque rapatriement des confiseries Mars, du plastique dans le chocolat

Vues : 878

Un consommateur a trouvé un petit bout de plastique dans une barre de chocolat Mars. Depuis, c’est la panique chez le géant américain du chocolat Mars. Ce mardi, le fabricant, demande le retour de toutes les barres cuisinées dans l’Usine Veghel aux Pays Bas. C’est dans cette usine que l’alerte a été donnée.

Le plastique trouvé est du polyéthylène, utilisé dans l’industrie alimentaire. C’est du plastique solide » affirme l’attachée de presse de la marque. Pour rassurer les consommateurs, Isabelle Cliquet, du service de presse de l’agence Mars en France, insiste sur le fait que « le risque de l’avaler (le plastique) est faible, et même s’il (le consommateur) l’avalait, le client ne risquerait pas de s’étouffer ».

Des millions de produits sont concernés, en France, en Italie et en Belgique. Le fabricant de chocolat, n’a pas communiqué à la presse le chiffre total qui reviendra à l’usine, mais on sait que pour les Pays Bas, 4 millions de Mars doivent être rapatriés. Des barres qui seront sondées une fois retournées. Le but, détecter d’éventuels autres fragments de plastique.

Selon un Responsable du groupe Mars au Pays Bas, joint par l’AFP, ce sont au moins 55 pays qui sont visés par ces rapatriements gigantesques. « On préfère prendre les devants pour assurer la sécurité des consommateurs » prévient Isabelle Cliquet, de l’Agence Mars en France.

Ce rappel préventif concerne les barres chocolatées Mars, Snickers et Milky Way mais également d’autres produit de la marque Célébrations.

Dorothée Audibert-Champenois