Grève des stations services : le bras de fer continue !

Vues : 2

[Mise à jour du 30 mars 2012]

Dans le conflit qui oppose employés de stations services et gérants, cette nuit un protocole de fin de grève a été signé selon les médiateurs. Les grévistes se disent satisfaits des résultats obtenus. La grève est donc terminée, les stations sont ouvertes.

En même temps la CGTM pétrolier, en désaccord avec les propositions des gérants se désolidarise du mouvement et suspend la médiation. Sur menace de grève générale, les transporteurs de carburant se disent non satisfait de leurs conditions de travail.

[Mise à jour du 29 mars 2012]

Toujours pas d’accord trouvé dans le conflit des stations services. Les discussions se sont terminées tard cette nuit et doivent reprendre ce jeudi 29 mars à 18 heures.

Nous en sommes à la 14ème journée de grève.

[Article du 28 mars 2012]

Rebondissement dans le conflit des stations services. Les gendarmes ont dû sécuriser la station de Batelière Ozanam face à des grévistes en colère ce mercredi 28 mars. En cause une interruption brutale des négociations hier. Le ton se durcit mais le dialogue est maintenu. Un nouveau rendez-vous est fixé cet après-midi dans les locaux de l’ARACT à 15 heures. Le bras de fer entre gérants et intersyndicale se poursuit donc.

La médiation mise en place s’avère  difficile dans ce conflit qui en est à sa 13e journée ! Les négociations ont duré 10 heures hier, notamment autour des grilles de reclassification des salaires. Les propositions faites par les gérants ont été estimées inacceptables par les syndicats. Il aura fallu toute la pondération des deux médiateurs de l’ARACT pour maintenir le dialogue.