Grève générale suspendue, les syndicats attendent de voir

Vues : 490

La CSTM et la CDMT ont décidé de marquer une pause dans la grève générale déclenchée hier lundi 3 juillet. Le temps de se rapprocher des autres syndicats et de leur demander de s’associer à eux. Objectif : organiser une manifestation de plus grande ampleur ultérieurement.

C’est au terme d’une rencontre à la préfecture à Fort de France que les organisations syndicales ont opté pour la suspension de la mobilisation.

Mais Bertrand Cambusy, le secrétaire général de la CSTM a été très clair. Empêcher à la loi travail du gouvernement Macron d’être appliqué reste son cheval de bataille essentiel. Cette loi travail on le sait va plus loin que celle proposée par l’ancienne ministre du travail Myriam El Khomri.

Donc cette pause dans la grève n’est qu’une façon de frapper à la porte des autres centrales syndicales et les rallier à cette volonté de faire barrage une fois pour toute à la loi travail pensée par le président de la République.

Déborah Louis-Jean