Grève : les pompiers n’ont pas dit leur dernier mot

Vues : 261

D’autres manifestations sont à craindre pour la semaine prochaine. Les pompiers seront probablement sur les routes de Martinique. Les soldats du feu estiment que les démarches entamées n’ont pas abouties.

Les pompiers sont décidés à obtenir gain de cause. De nouveaux mouvements de grève sont à craindre pour la semaine prochaine. Manifestation, blocage d’institution ou encore opération molokoy, nous ne savons pas pour l’instant quelle sera la forme choisie pour signifier leur mécontentement et leur ras-le-bol.

greve-sapeur-pompier-a

La rencontre avec l’association des maires de Martinique n’a pas permis d’obtenir satisfaction. En effet aucun accord n’a été signé à la maison des collectivités de l’Etang Z’Abricot mercredi dernier (17 février). A l’heure actuelle 8 communes ne sont pas à jour dans le versement de leur contribution au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS).

Lors de la rencontre les maires ont affirmé qu’ils régulariseront leur situation. Ils ont aussi expliqué que les finances de leurs communes ne leur permettaient pas de régler l’ensemble des sommes dues dans l’immédiat. Une réponse qui est loin de satisfaire les soldats du feu. Le montant des impayés s’élève à environ 8 millions d’euros. Le déblocage des 6 millions promis par la CTM n’est qu’une partie de la contribution annuelle de la collectivité. Cette somme ne bouche pas les dettes des communes.

A.G

Photos CGTM Sapeur-Pompier