Grève mairie Schoelcher : peut être un accord dans la journée

Vues : 216

Les négociations n’ont pas été concluantes à Schoelcher entre le maire et les représentants du syndicat Force Ouvrière.

Hier jeudi 2 novembre, dans l’après-midi les deux parties se sont quittées sans se mettre d’accord sur la question du plan pluriannuel de titularisation.

Les grévistes avancent que 78 agents peuvent prétendre cette année à un contrat pérenne, mais toujours selon eux, seuls 6 personnes ont été titularisées par le maire. Il s’agirait essentiellement des membres de son cabinet.

Au sortir des discussions, les avis étaient encore divergents sur la mise en place d’un plan pluriannuel de titularisation.

Le maire Luc Clémenté a proposé que ce plan s’étale sur sept années Mais Force Ouvrière exige que ce soit réglé sur 5 ans maximum.

Syndicat et responsables de la mairie devraient se revoir dans la journée, dans la matinée plus précisément pour on l’espère la signature d’un protocole d’accord.

A quand la rentrée des classes ?

Les dirigeants de la mairie affirment que les cours reprendront lundi 6 novembre pour les maternelles et les primaires. Toutes les dispositions sont déjà prises selon eux. Les bâtiments devraient être nettoyés dans la journée. Un soulagement pour les parents de la ville de Schœlcher

Le maire les invite d’ailleurs à une réunion d’information ce vendredi en milieu de matinée. Il s’agit aussi de les rassurer sur la suite des évènements. Il faut dire que depuis la rentrée des classes, les élèves n’ont eu cours que deux semaines environ. Ce qui crée quelques inquiétudes chez leurs parents.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *