Guadeloupe : surveillant brulé et poignardé, 5 ans de prison pour le détenu

Vues : 447

Le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre a condamné le détenu responsable de l’agression d’un gardien à 5 ans de prison ferme avec un maintien en détention. La victime blessée et traumatisée était absente lors de l’audience, mais les représentants syndicaux y ont assisté.

C’est un jeune homme de 19 ans qui se retrouve face aux juges. C’est lui qui est poursuivi pour avoir brulé à l’eau chaude et poignardé un surveillant pénitentiaire, le 29 aout dernier. Tout cela pour un simple téléphone confisqué. Toute la scène a été enregistrée par le système de vidéosurveillance de l’établissement. La victime n’était pas présente mais ses collègues, représentants syndicaux avaient fait le déplacement.

Le prévenu était actuellement incarcéré pour tentative de meurtre. Mais à la barre, le mis en cause ne s’excusera pas, il ne fera que se plaindre. En prison depuis l’âge de 14 ans, il explique que c’est la prison qui l’a rendu comme cela. Qu’il n’a aucune formation et que sa demande de transfert vers l’Hexagone n’a jamais été prise en compte. Il aura quelques mots pour le personnel du centre pénitentiaire qu’il qualifie de violent à l’égard des prisonniers.

L’attitude du prévenu n’est pas appréciée par le procureur de la République. Ce dernier après avoir sermonné le prévenu et rappelé les faits, requiert 5 ans de prison ferme avec maintien en détention. Des réquisitions qui seront suivi par les juges vue l’absence de regrets du prévenu. Les syndicats présents se disent satisfaits de la décision du tribunal mais aurait préféré que les faits soient requalifiés en tentative d’assassinat.

A.G